Rechercher
Rechercher

Liban

N. Machnouk reçoit des responsables municipaux de Wadi Khaled

Le ministre de l'Intérieur, Nouhad Machnouk, a poursuivi hier ses rencontres avec des notables du Akkar, en marge de ses efforts pour trouver une décharge dans ce caza. Une délégation des municipalités de Wadi Khaled a ainsi été reçue au bureau du ministre hier. La déclaration du président du conseil municipal de Hiché, Ahmad el-Ali, s'exprimant au nom des présents, a fait une déclaration étonnamment similaire à celle des cheikhs du Akkar la veille, également suite à une réunion avec le ministre. « M. Machnouk n'a pas lié (le financement du) développement du Akkar au réceptionnement des déchets, il s'agit d'une fausse impression que certains ont eue au Akkar, a-t-il dit. Je vous assure, au nom des habitants de Wadi Khaled, que nous assumerons une partie de la solution à la crise des déchets à Beyrouth, parce que c'est la capitale et qu'il faut que ses déchets soient répartis sur les régions, étant donné que Beyrouth est la façade du pays. »
Le Conseil des ministres a récemment décidé de débloquer la somme de 100 millions de dollars pour le développement du Akkar.
Le dépotoir de Srar, dans le Akkar, est depuis longtemps pressenti pour accueillir une partie des déchets de la capitale, mais cette perspective avait précédemment rencontré une farouche opposition dans le Akkar.


Le ministre de l'Intérieur, Nouhad Machnouk, a poursuivi hier ses rencontres avec des notables du Akkar, en marge de ses efforts pour trouver une décharge dans ce caza. Une délégation des municipalités de Wadi Khaled a ainsi été reçue au bureau du ministre hier. La déclaration du président du conseil municipal de Hiché, Ahmad el-Ali, s'exprimant au nom des présents, a fait une...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut