X

Sport

Maya Nassar : Il faut combattre et combler le manque d’information

Fitness - Interview express

Entraîneuse personnelle et conseillère en nutrition de profession, la jeune femme a lancé en mars la première application libanaise de fitness, qui a déjà été téléchargée plus de 10 000 fois. La Libanaise d'origine hollandaise, qui était à la une du dernier numéro du magazine turc « Monthly Fitness », publié en août, a répondu aux questions de « L'Orient-Le Jour ».

20/08/2015 | 00h00

Pourquoi avoir décidé de lancer une application dédiée à la gymnastique de forme, Start Living Right, alors qu'il en existe déjà des centaines sur les différentes plateformes de téléchargement ?
Ce projet s'inscrit dans la continuité de mon parcours personnel. Je n'ai jamais été une passionnée de sport et n'avais même jamais ressenti le besoin de sculpter mon corps jusqu'il y a cinq ans, période à laquelle j'ai décidé de remettre mon mode de vie en question. Après de longs mois d'entraînement pendant lesquels j'ai perdu près de 20 kilogrammes, j'ai obtenu en 2013 un certificat délivré par l'International Fitness Professionnal Association – une organisation au rayonnement international basée en Floride – attestant de mes compétences en tant qu'entraîneuse personnelle spécialisée en sport et nutrition. J'ai également participé à plusieurs concours fitness, terminant notamment sur le podium lors des Pure Elite UK Championships qui se tiennent en Angleterre. Les lancements respectifs du site Internet et de l'application Start Living Right se sont décidés dans le sillage de ce parcours et de l'envie de partager une passion qui a profondément changé ma façon de vivre ainsi que mon apparence.

En quoi cette application se distingue-t-elle de celles qui existent déjà sur le marché ?
Disponible depuis fin mars 2015 sur la majorité des plateformes de téléchargement mobile et tablette, elle a déjà été téléchargée plus de 10 000 fois. Gratuite et sans publicité, elle propose un contenu pédagogique qui comprend une section dédiée aux exercices physiques – illustrés au moyen de petites animations –, et une autre à l'alimentation – avec des recettes de cuisine ou encore un outil qui permet de calculer à partir de la masse corporelle le poids qu'une personne en surcharge pondérale doit perdre pour avoir le poids idéal par rapport à sa morphologie. L'application est la première de ce type au Liban et a déjà été classée numéro un parmi les applications les plus populaires au Liban et approuvée par le ministère libanais de la Jeunesse et des Sports.

Quels sont, selon vous, les principaux travers de la pratique de la gymnastique de forme au Liban ?
J'ai pu constater que le grand public souffre d'un important manque d'information lorsqu'il s'agit de bien-être et de gymnastique. Beaucoup de femmes pensent qu'il leur suffit de soulever des poids ou prendre des stéroïdes au même rythme que les hommes pour se sculpter une silhouette. De même, nombreuses sont les personnes qui entreprennent un régime qui sont convaincues qu'il faille s'affamer pour perdre du poids. Ça a été mon cas à une époque et c'est pour cette raison que je souhaite grâce à mes différents projets d'essayer de combler ce manque d'information qui peut parfois avoir des conséquences désastreuses pour la santé.

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!