Rechercher
Rechercher

Économie - Finances

Rendement de la dette extérieure : le Liban bien classé

Selon la banque d'investissement américaine Merrill Lynch, la dette externe du Liban a enregistré des rendements à hauteur de 3,57 % sur les sept premiers mois de 2015, un chiffre qui constitue le 11e plus fort taux de rendement parmi 38 marchés des pays de l'Europe de l'Est, de l'Europe centrale, du Moyen-Orient et de l'Afrique (Ceemea). Le taux de rendement est également le 21e plus haut parmi 70 marchés émergents inclus dans l'étude de Merrill Lynch. La dette externe du Liban a donc enregistré le cinquième taux de rendement le plus haut parmi les 22 pays de la région Moyen-Orient et Afrique sur les sept premiers mois de l'année 2015, se classant derrière le Ghana (6,18 %), le Sénégal (5,66 %), la Namibie (5,27 %) et le Rwanda (4,37 %).
En parallèle, la dette externe du Liban a enregistré un taux de rendement de 0,61 % en juillet, un chiffre qui constitue le 17e taux le plus bas parmi les pays de la zone Ceemea au mois de juillet et le 33e taux le plus haut parmi les marchés émergents. Le pays du Cèdre a ainsi fait moins bien que le taux de rendement de la zone Ceemea de 0,9 % au mois de juillet et a néanmoins surpassé celle des pays affichant une note souveraine de B- (- 0,05 %).
Dans le classement de la banque américaine, l'indice de la dette souveraine du Liban représente 3,38 % de l'indice global, soit le cinquième taux le plus élevé des pays de la zone Ceemea et le dixième plus élevé des économies émergentes.
Enfin, Merrill Lynch a indiqué que le spread sur les eurobonds a clôturé fin juillet à 319 points de base, ce qui représente le 18e plus grand écart de la région Ceemea et le 29e parmi les marchés émergents.


Selon la banque d'investissement américaine Merrill Lynch, la dette externe du Liban a enregistré des rendements à hauteur de 3,57 % sur les sept premiers mois de 2015, un chiffre qui constitue le 11e plus fort taux de rendement parmi 38 marchés des pays de l'Europe de l'Est, de l'Europe centrale, du Moyen-Orient et de l'Afrique (Ceemea). Le taux de rendement est également le 21e plus haut...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut