Rechercher
Rechercher

Liban

L’armée a eu recours à la force après que des protestataires eurent agressé des soldats

Le commandement de l'armée a publié un communiqué, soulignant que les militaires n'ont eu recours à la force que « lorsque des protestataires s'en sont pris à des soldats déployés dans le périmètre du Grand Sérail, essayant de franchir le cordon de sécurité dressé autour du bâtiment ». « Certains manifestants ont essayé de s'introduire par la force en s'en prenant aux soldats de l'armée, blessant sept d'entre eux », a poursuivi le commandement de l'armée. Il a réitéré son engagement à « protéger la liberté d'expression pacifique de tous les Libanais sans exception », mais aussi « empêcher quiconque de s'en prendre aux institutions constitutionnelles, aux propriétés privées et aux domaines publics ou encore de porter atteinte aux intérêts des citoyens ».

Le commandement de l'armée a publié un communiqué, soulignant que les militaires n'ont eu recours à la force que « lorsque des protestataires s'en sont pris à des soldats déployés dans le périmètre du Grand Sérail, essayant de franchir le cordon de sécurité dressé autour du bâtiment ». « Certains manifestants ont essayé de s'introduire par la force en s'en prenant aux soldats...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut