Rechercher
Rechercher

Liban - Courrier

La tragique histoire de Buddy, le chien de Koraytem

Ceci est l'histoire triste d'un abandon comme tant d'autres, d'une boule de fourrure qui, petit à petit, avait trop grandi et qui, d'un seul coup, prenait trop de place dans l'univers étriqué et égoïste de ses propriétaires d'un moment. Ceci est l'histoire d'une lueur d'espoir... Le hasard a fait que cette boule de fourrure se soit retrouvée abandonnée à proximité de personnes qui n'estiment pas qu'aimer un être à quatre pattes est futile ou crétin.
Ceci est la belle histoire d'une adoption du quartier, d'un bonheur furtif partagé pendant si peu de mois, d'émotions, d'échange, d'amour, de jeux, de câlins et de moments passés ensemble, pendant lesquels Buddy le chien recevait enfin affection, attention et amour. Et combien d'amour, de gratitude et de bonheur Buddy le chien était capable de donner en retour. Sans modération, sans discernement, avec toute la force et l'énergie dont il était capable.
Ceci est une tendre mais si brève histoire d'amour entre des humains à deux pattes... et Buddy le chien.
Hélas, nous ne sommes pas dans un conte de fées, ni dans un pays où l'animal a une quelconque valeur, affective de surcroît.
Ceci est l'histoire tragique de voisins ignorants qui n'accordent que mépris et dégoût à tout animal. Ceci est l'histoire tragique de forces municipales qui, en pleine nuit, ont lâchement tiré sur Buddy le chien l'atteignant de deux balles, ricanant en commettant leur forfait. Ceci est l'histoire tragique d'une lente agonie de Buddy, plus de 12 heures à souffrir...
Ceci est aussi l'histoire de deux vétérinaires admirables, qui ont lutté des heures durant pour ramener à la vie Buddy, mais en vain. Merci mille fois. Merci à eux.
Ceci est enfin la chronique de la mort annoncée de Buddy, qui, dans sa courte existence, un an à peine, aura connu, brièvement mais intensément, l'amour de l'espèce humaine.
La tombe de Buddy se trouve dans ce petit terrain vague, là même où il a connu la joie et le bonheur. Ironie du sort, il gît sous le nez et les yeux de ces voisins ignorants, afin qu'ils se remémorent chaque jour leur acte barbare... Mais en seront-ils capables ?
Pardon pour eux, Buddy... Et repose en paix, loin de la méchanceté de cette faune humaine.

Ceci est l'histoire triste d'un abandon comme tant d'autres, d'une boule de fourrure qui, petit à petit, avait trop grandi et qui, d'un seul coup, prenait trop de place dans l'univers étriqué et égoïste de ses propriétaires d'un moment. Ceci est l'histoire d'une lueur d'espoir... Le hasard a fait que cette boule de fourrure se soit retrouvée abandonnée à proximité de personnes qui...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut