Moyen Orient et Monde

Les forces irakiennes progressent face à l'EI à Baïji

Les forces irakiennes progressent dans la ville irakienne de Baïji (Nord) face au groupe État islamique (EI), mais il est encore trop tôt pour dire que la ville est « libérée », a estimé hier un porte-parole du Pentagone.
Les forces régulières irakiennes et les milices des Unités de mobilisation populaire « ont commencé à rentrer dans la ville et sont en train de déloger méthodiquement l'ennemi qui s'est retranché » dans la zone, a indiqué le porte-parole, le colonel Steven Warren. La « majorité » des troupes menant l'assaut sont des milices, a-t-il précisé.
La situation s'améliore aussi dans la raffinerie de Baïji, un immense complexe pétrolier voisin, tenu par les forces irakiennes, mais sous le siège des jihadistes depuis des mois, a affirmé le Pentagone. « Ces derniers jours, les forces irakiennes ont ouvert une voie de communication (...) vers la raffinerie et peuvent donc acheminer de l'équipement et du personnel pour renforcer les troupes qui sont retranchées depuis plusieurs mois », a déclaré le colonel Warren. Toutefois, la raffinerie reste « sérieusement contestée », a-t-il dit.


Les forces irakiennes progressent dans la ville irakienne de Baïji (Nord) face au groupe État islamique (EI), mais il est encore trop tôt pour dire que la ville est « libérée », a estimé hier un porte-parole du Pentagone.
Les forces régulières irakiennes et les milices des Unités de mobilisation populaire « ont commencé à rentrer dans la ville et sont en train de déloger...

commentaires (0)

Commentaires (0)