Rechercher
Rechercher

Liban

Harb appelle à une stratégie sérieuse pour lutter contre le blocage

Le ministre des Télécommunications, Boutros Harb, a appelé hier à lutter contre le blocage par la mise en place d'une stratégie sérieuse pour éviter que le pays n'aille à la dérive.
M. Harb, qui participe aux travaux du sommet sur la cybersécurité à Washington, aux États-Unis, à la tête d'une délégation de son ministère, a affirmé qu'après une vingt-troisième tentative de paralyser la séance parlementaire consacrée à l'élection d'un président de la République, faute de quorum, « il n'est plus possible de maintenir le silence. Rester silencieux face à ce qui se passe, c'est être complice dans le crime commis contre la patrie, l'État et les institutions ».
« Ces pratiques non démocratiques constituent un soulèvement contre la Constitution et un blocage des institutions », a encore insisté M. Harb, soulignant que « le droit du peuple libanais à un État, avec à sa tête un président, et des institutions efficaces est sacré ». Il a enfin appelé à « faire face à ce qui se passe en ayant recours à des moyens différents de ceux adoptés jusqu'à présent ».

Le ministre des Télécommunications, Boutros Harb, a appelé hier à lutter contre le blocage par la mise en place d'une stratégie sérieuse pour éviter que le pays n'aille à la dérive.M. Harb, qui participe aux travaux du sommet sur la cybersécurité à Washington, aux États-Unis, à la tête d'une délégation de son ministère, a affirmé qu'après une vingt-troisième tentative de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut