X

Économie

La Grèce privatisera finalement le port du Pirée

Patrimoine
OLJ
31/03/2015

L'État grec cédera sa participation majoritaire dans le port du Pirée dans les semaines à venir, a dit le vice-Premier ministre grec Yannis Dragasakis, cité par l'agence de presse Chine nouvelle, des propos qui vont à l'encontre de la position adoptée par le nouveau gouvernement juste après son arrivée au pouvoir.
Le parti Syriza, qui a notamment remporté les élections législatives organisées en janvier dernier sur la promesse de mettre un terme aux mesures d'austérité imposées par les créanciers internationaux du pays, avait dit qu'il annulait une série de privatisations lancées par le précédent gouvernement, dont celle de ses deux plus grands ports, au Pirée et à Thessalonique. Le chinois Cosco Group figurait parmi les cinq candidats retenus par le précédent gouvernement pour le rachat de la participation de 67 % de l'État dans le port du Pirée.
La nécessité de trouver des liquidités semble cependant avoir pris le dessus sur d'autres considérations tant que les créanciers de la Grèce, qui risque de se retrouver à court d'argent le 20 avril, n'auront pas débloqué une nouvelle aide financière. Cosco et les autres candidats au rachat « peuvent faire une offre très intéressante », a déclaré Yannis Dragasakis, lors d'une visite de ministres grecs en Chine.
Selon l'agence Chine nouvelle, ce dernier a laissé entendre que Cosco tenait la corde dans ce dossier, qui pourrait être bouclé dans les semaines à venir.
(Source : Reuters)

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Après un progrès lundi, les tractations politiques désormais suspendues

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants