Dernières Infos

Combats entre jihadistes de l'EI et miliciens à Syrte en Libye

AFP
14/03/2015

Des combats ont éclaté samedi entre jihadistes du groupe Etat islamique (EI) et des miliciens antigouvernementaux à Syrte dans le centre de la Libye, pays plongé dans le chaos, ont indiqué des responsables.
Il s'agit des premiers combats entre l'EI et la coalition de milices Fajr Libya à Syrte, depuis que la branche libyenne de l'EI y a pris en février le contrôle de bâtiments gouvernementaux et de l'université. L'EI a depuis fait parader ses combattants dans cette ville située à quelque 450 km à l'est de la capitale Tripoli.

Depuis la fin de la révolte qui a renversé en 2011 le régime de Mouammar Kadhafi, la Libye est morcelée et sous la coupe de milices rivales formées surtout d'ex-rebelles.
Deux autorités s'y disputent le pouvoir: un gouvernement et un Parlement soutenus par une armée et reconnus internationalement siégeant dans l'est du pays, et un gouvernement et un Parlement parallèles installés à Tripoli par Fajr Libya, qui s'est emparée en août de la capitale et d'une grande partie de l'Ouest libyen.
Pour ajouter à la confusion, les deux autorités rivales, outre les combats qui les opposent, tentent de contrer l'influence dans leur pays de l'EI qui sévit en Irak et en Syrie, loin des frontières libyennes.

Après l'entrée en février des jihadistes de l'EI à Syrte, Fajr Libya a envoyé des renforts pour défendre la ville.
"Des combats acharnés se déroulent entre des combattants de Fajr Libya et ceux de la branche libyenne de l'EI", a indiqué à l'AFP le général Mohammed Al-Ajtal, l'un des commandants de Fajr Libya, en déplorant un mort dans les rangs de sa coalition et précisant que les affrontements se poursuivaient samedi en fin d'après-midi.
Un responsable local des services de sécurité a lui aussi fait état de "combats dans les secteurs à la périphérie est de la ville" où se trouvent les jihadistes.

La ville de Noufliyeh, située à 120 km plus à l'est, est considérée comme un fief de l'EI. Ce dernier est aussi présent à Derna, une ville située à 1 300 km à l'est de Tripoli et contrôlée par des groupes armés radicaux.
Syrte est la ville natale du dictateur Mouammar Kadhafi qui y a été capturé puis tué par les rebelles en octobre 2011 après huit mois de révolte.

L'EI a revendiqué en janvier ses premières attaques en Libye avec un assaut spectaculaire contre un hôtel à Tripoli (neuf morts dont un Américain et un Français), puis en février la décapitation de 21 chrétiens, la plupart égyptiens.
Ce groupe extrémiste sunnite, responsable d'atrocités -viols, rapts, décapitations-, a conquis de vastes régions en Syrie et en Irak, et a une présence dans le Sinaï égyptien.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le franbanais

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Assez ! Khalass ! Enough !

Décryptage de Scarlett HADDAD

Médiation gouvernementale : le « Bassil nouveau » est arrivé !

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué