Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Nucléaire

Khamenei : Les Américains sont « fourbes et poignardent dans le dos »

Le guide suprême fustige les élus républicains sceptiques quant aux chances d'aboutir à un accord.

L’ayatollah Ali Khamenei a reçu hier les membres de l’Assemblée des experts, une haute instance religieuse. HO/AFP

L'Iran ne laissera pas les États-Unis gâcher la possibilité de conclure un accord nucléaire, a affirmé hier le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, en réponse aux parlementaires américains sceptiques sur les chances de résoudre cette crise diplomatique.
« Les responsables de la République islamique savent ce qu'ils font et savent quoi faire en cas d'accord, afin que les Américains ne puissent pas le violer plus tard », a déclaré l'ayatollah Khamenei, qui évoque régulièrement sa méfiance à l'égard des États-Unis. Le président iranien Hassan Rohani « a choisi une équipe (de négociateurs) très bonne, digne de confiance et travailleuse », a-t-il jugé, selon l'agence Isna, en recevant les membres de l'Assemblée des experts, une haute instance religieuse. Mais il s'est dit « inquiet, car l'autre partie est fourbe et poignarde (son adversaire) dans le dos ». « Les Américains et leurs alliés adoptent toujours un ton plus dur, plus acéré et plus fort quand les échéances se rapprochent afin d'atteindre leurs objectifs, mais c'est une ruse », a-t-il estimé.
Dans une lettre ouverte adressée lundi aux « dirigeants de la République islamique d'Iran », 47 des 54 sénateurs républicains ont prévenu les Iraniens que le Congrès disposait, seul, du pouvoir de lever définitivement les sanctions américaines, adoptées sous la forme de lois ces dernières années. L'Iran et les puissances du groupe 5+1 (États-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni et Allemagne) tentent de parvenir, d'ici au 31 mars, à un règlement politique puis à un texte technique complet d'ici à juillet qui garantirait la nature pacifique et uniquement civile du programme nucléaire iranien en échange d'une levée des sanctions internationales.
En attendant, le secrétaire d'État américain John Kerry et son homologue iranien Mohammad Javad Zarif se reverront à partir de dimanche à Lausanne (Suisse) pour la dernière ligne droite des négociations. M. Zarif doit également rencontrer lundi à Bruxelles ses homologues européens du groupe 5+1, avant de revenir à Lausanne, selon le ministère iranien des Affaires étrangères.

(Sources : agences)


L'Iran ne laissera pas les États-Unis gâcher la possibilité de conclure un accord nucléaire, a affirmé hier le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, en réponse aux parlementaires américains sceptiques sur les chances de résoudre cette crise diplomatique.« Les responsables de la République islamique savent ce qu'ils font et savent quoi faire en cas d'accord, afin que les...

commentaires (3)

CROYAIT-IL QU'IL VA EN SORTIR COMME çA... INDEMNE ! ILS NE SONT PAS CONS LES RICAINS. ILS VOUS LAISSENT VOUS EMBOURBER DANS LES SABLES MOUVANTS JUSQU'AU COU... ET PUIS... LE COUP !

DENIONS LA CENSURE.GARDONS NOS LIBRES EXPRESSIONS.

18 h 05, le 13 mars 2015

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • CROYAIT-IL QU'IL VA EN SORTIR COMME çA... INDEMNE ! ILS NE SONT PAS CONS LES RICAINS. ILS VOUS LAISSENT VOUS EMBOURBER DANS LES SABLES MOUVANTS JUSQU'AU COU... ET PUIS... LE COUP !

    DENIONS LA CENSURE.GARDONS NOS LIBRES EXPRESSIONS.

    18 h 05, le 13 mars 2015

  • Par contre, étant lui-même pire qu'un fourbe mais manchot, il n'ose pas poignarder ; même pas dans le dos ! Tout en faisant bien sûr, sur lui, dans son saroual-pantalon.

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    13 h 29, le 13 mars 2015

  • Je n'aime pas la politique des USA envers les autres pays de la planète, Je n'aime pas les américains pour leur comportement envers les pays arabes Je n'aime pas les américains pour leur comportement avec Israel Mais l'Iran est il en mesure de donner des lecons de moral et de conduite d'un pays ? Dans les années 80 il a fait tuer des milliers de jeunes iraniens pour rien De 2011 à aujourd'hui il a contribué à la tuerie syrienne (210.000 morts, 10 millions de déplacés) L'Iran a contribué à la création de l'OEI et maintenant il veut la combattre dans un cadre de conquête de la région à mettre sous botte L'Iran est loyal ? L'Iran se conduit avec droiture et justice ? L'Iran entretient puissamment armée au Liban une milice, pourquoi faire ? Combattre Israel ? Il a besoin du Hezbollah pour ça? Absurde ! L'Iran réalise tous ses actes au nom d'Allah. Qui peut croire à ce prétexte utilisant la religion comme levier ? Le sunnite, musulman, n'est pas une créature de Dieu? Le Chiite musulman n'est pas une créature de Dieu? Le Druze musulman n'est pas une créature de Dieu? L' Allaoui n'est pas une créature de Dieu ? Tous, le même Coran ouvert devant leurs yeux, ils lisent les même versets ! Alors, Grand chef et prédicateur Khameni, occupe toi de ton peuple, lui assurer une vie de paix, de developpement économique pour nourrir convenablement ses enfants Depuis Khomeini, l'Iran recherche les provocations et la guerre. Celui qui fait confiance à l'Iran est mort

    FAKHOURI

    12 h 03, le 13 mars 2015

Retour en haut