Liban

Hariri : Le dialogue vise à fournir un minimum de stabilité politique et économique au pays

OLJ
23/02/2015

Le chef du courant du Futur, le député et ancien Premier ministre Saad Hariri, a estimé que « les contacts en cours et le dialogue avec le Hezbollah visent à fournir un minimum de stabilité politique et économique afin de relancer l'économie et d'améliorer le niveau de vie des citoyens ».
« Nous comprenons l'impact de la situation sur l'économie, et nous espérons que les contacts conduiront à la reprise des réunions du cabinet pour résoudre les questions en suspens, qui intéressent les citoyens », a indiqué M. Hariri, qui a reçu samedi soir à la Maison du Centre une délégation des organismes économiques, conduite par l'ancien ministre Adnane Kassar. L'occasion de procéder à un tour d'horizon de la situation, notamment aux plans sécuritaire et politique, et d'évaluer l'impact des événements sur la situation économique, commerciale et touristique.
« Nous accordons à la situation économique autant d'attention que possible. Néanmoins, le pays fait face à des défis sociaux et économiques importants. Je comprends les difficultés que vous rencontrez et il est impératif de trouver des solutions à ces problèmes », a indiqué M. Hariri à l'adresse de la délégation.
« La situation politique dans la région influe sur notre vie économique, et il existe aussi de nouveaux défis. Lorsque nous étions au pouvoir, nous avions proposé beaucoup de solutions et avions mis en place des plans pour faciliter la vie des citoyens. Malheureusement, ces plans n'ont pas été appliqués, notamment la loi sur le partenariat entre les secteurs privé et public. Nous avons également organisé plusieurs ateliers de travail pour faciliter la tâche au milieu des affaires au Liban, et ce travail doit être complété. Je sais que vous êtes l'épine dorsale et le moteur de l'économie libanaise. Si vous allez bien, l'économie libanaise ira bien aussi », a-t-il ajouté.
De son côté, Adnane Kassar a souligné l'importance de l'engagement du président Hariri envers le principe du dialogue « parce que le pays a besoin de communication, de dialogue et d'ouverture entre toutes les composantes politiques libanaises, pour consolider la scène locale ».
M. Kassar a par ailleurs mis en exergue le soutien des organismes économiques au dialogue entre le courant du Futur et le Hezbollah, et entre le Courant patriotique libre et les Forces libanaises. Il a souhaité, dans ce cadre, que « toutes les parties libanaises communiquent entre elles, pour relever les défis sécuritaires auxquels le Liban fait face, que ce soit de la part de l'ennemi israélien ou des groupes terroristes ». « Cela nécessite d'éviter les altercations qui pourraient être exploitées par les ennemis du Liban pour semer le chaos et la discorde », a-t-il ajouté.
Adnane Kassar a également applaudi aux efforts déployés pour mettre fin à la vacance présidentielle. « Votre réunion avec le général Michel Aoun est très positive, et nous espérons que ces rencontres et les efforts déployés aboutiront à un accord sur un président. Le pays ne peut plus rester sans tête, car cela a un impact négatif sur les institutions constitutionnelles, notamment la Chambre et le Conseil des ministres, qui sont paralysés », a-t-il souligné.
Signalons par ailleurs que M. Hariri avait rendu visite, dans la nuit de vendredi, au président de la Chambre, Nabih Berry, à Aïn el-Tiné, en présence du ministre des Finances, Ali Hassan Khalil, et du directeur de cabinet de M. Hariri, Nader Hariri. L'occasion pour les deux hommes de passer en revue le dialogue entre le Hezbollah et le courant du Futur, et le dossier présidentiel.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants