X

Liban

Bou Faour salue « la première victoire » de la campagne pour l’hygiène alimentaire

OLJ
15/01/2015

« L'approbation de la proposition de loi relative à l'hygiène alimentaire au sein de la sous-commission parlementaire constitue une victoire préliminaire à notre campagne pour la sécurité sanitaire des aliments. » C'est ce qu'a indiqué hier le ministre de la Santé, Waël Bou Faour, précisant que « cette mesure est au service de la santé du citoyen libanais, de son bien-être et de son droit à consommer des aliments sains », et qu'elle devrait se concrétiser par l'adoption définitive de la loi. Il a toutefois assuré que la campagne nationale pour l'hygiène alimentaire se poursuit, dans le domaine de la surveillance, des inspections, des mesures et des décisions.
C'est sous la présidence du député Atef Majdalani que s'est réunie hier la sous-commission parlementaire chargée d'étudier la proposition de loi sur la sécurité sanitaire des aliments, en présence des députés Bilal Farhat, Assem Araji, Nagi Gharios, Antoine Abou Khater, Alaëddine Terro, et de représentants des ministères de l'Agriculture, du Tourisme, de l'Environnement, de l'Économie et du Commerce. « La mouture finale de cette proposition de loi est complète, sous le titre de contrôle et de suivi alimentaire, depuis la terre jusqu'à la table », a précisé pour l'occasion le Dr Majdalani. « Je présenterai personnellement cette proposition au président du Parlement, Nabih Berry, qui la présentera à son tour aux commissions parlementaires mixtes pour étude, étape qui précédera l'inscription à l'ordre du jour de la prochaine réunion parlementaire », a-t-il assuré.
Toujours sur le plan de l'hygiène alimentaire, le Premier ministre Tammam Salam a reçu le président du syndicat des industriels alimentaires, Mounir Bsat, à la tête d'une délégation. « Le dossier alimentaire n'est pas nouveau pour nous. Depuis 1995, nous veillons à l'hygiène alimentaire et au respect par les usines des normes de qualité », a-t-il dit à ce propos.
Dans ce cadre, le ministre de l'Économie et du Commerce, Alain Hakim, a effectué une tournée dans le caza de Jbeil, dans des usines de production de lait et de fromage. Il a salué les mesures adoptées par ces usines pour améliorer les conditions et la qualité de la production. « Certaines entreprises ont obtenu des prix internationaux à ce niveau », a-t-il souligné, insistant sur la nécessaire coopération entre tous les ministères dans le dossier de l'hygiène alimentaire.
Enfin, le ministre de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, le président du regroupement des Chambres de commerce, d'industrie et d'agriculture, Mohammad Choucair, et le président de l'Association libanaise des labels d'excellence, Charles Arbid, ont évoqué les activités du Centre de formation à l'hygiène alimentaire. Ce centre a été mis en place par la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Beyrouth et du Mont-Liban, en collaboration avec l'association Franchise, qui devrait couvrir l'ensemble du pays. « Il n'y a pas de contradiction entre la sécurité sanitaire des aliments et l'économie nationale », a observé à ce propos le ministre Hajj Hassan.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les messages internes de Nasrallah et leurs différentes interprétations

Pause verte de Suzanne BAAKLINI

Déchets : de l’urgence de sortir de l’improvisation et d’instaurer un vrai débat

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants