Dernières Infos

Syrie: 14 personnes exécutées en 6 mois pour adultère ou homosexualité

AFP
14/01/2015
Les jihadistes et les groupes islamistes ont exécuté depuis la mi-juillet en Syrie sept hommes et sept femmes pour "adultère" ou "homosexualité", selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

La dernière victime recensée est une femme accusée "d'infidélité" qui a été tuée par le Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, dans la province d'Idleb (nord-ouest), selon cette ONG qui dispose d'un vaste réseau de militants et de sources médicales dans le pays.

Dans une vidéo postée par l'Observatoire, un groupe de combattants d'Al-Nosra attachent une femme avant de l'abattre avec un pistolet dans la ville de Maaret Noomane.

Le supplice a lieu devant une foule de civils et de combattants tandis qu'un jihadiste accuse la femme "d'adultère".

L'OSDH fait état de 13 autres personnes exécutées pour adultère ou homosexualité depuis juillet.

Parmi elles figure un homme accusé aussi d'adultère et lapidé l'an dernier par le Front al-Nosra et d'autres groupes islamistes à Saraqeb, dans la province d'Idleb.

Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont pour leur part donné la mort à trois femmes pour le même motif et à deux hommes "pour avoir eu des pratiques indécentes avec d'autres hommes".

Un groupe islamiste dans la province septentrionale d'Alep et l'EI dans celle de Deir Ezzor (est) ont jeté chacun homme d'un immeuble avant de le lapider pour homosexualité.

D'autres groupes ont mis à mort trois femmes dans la province centrale de Hama pour adultère, dont une lapidée par son propre père.

Le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane a affirmé à l'AFP qu'il y avait eu sûrement d'autres exécutions de ce type en Syrie, mais qui n'avaient pas été documentées.

L'EI a émergé durant la guerre en Syrie au printemps 2013 et a proclamé un califat sur les larges pans de territoire qu'il a conquis en Irak et en Syrie.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué