Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Le goût des autres

Misbah Ahdab : Mon film culte ? « Rabbi Jacob »

L'ancien député, allergique aux chaussettes blanches portées avec un costume, s'est prêté au jeu du questionnaire de La Seize.

Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?
Le travail.

La chanson que vous sifflez sous la douche ?
Ça dépend de ce que j'ai entendu la journée d'avant.

Quelle est la dernière chose que vous faites avant de dormir ?
Je lis.

Qu'aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?
Un grand orchestre pour chanter.

Que ne jetteriez-vous jamais ?
Les notes de ma fille.

Que trouve-t-on dans votre iPod ?
Toute sorte de musique classique, arabe, classique, jazz...

Votre film culte?
Rabbi Jacob.

Un livre de chevet?
Les poèmes de Jalaleddine el-Roumi.

Que sont devenus vos rêves d'enfant ?
Certains réalisés, d'autres pas encore.

Le plus beau compliment reçu?
Les compliments me gênent.

Le pire défaut chez l'être humain ?
L'avarice en tout: sentiments et autres.

Si vous pouviez avoir un don ou un superpouvoir ?
Me déplacer sans voyager.

Le bonheur selon vous ?
La famille.

Votre plus beau souvenir ?
J'en ai plusieurs.

Vous changeriez quoi en vous avec une baguette magique ?
Pas grand-chose car tout est relatif.

Allergique à...
Au costume porté avec des chaussettes blanches.

Le Liban, c'est...
Le Liban, c'est la patrie de cœur des gens qui se ressemblent, qui sont de 18 religions différentes et qui ont décidé de s'accepter et de vivre ensemble.

Vous croisez Dieu, vous Lui dites quoi ?
Miséricorde.

Rédigez votre épitaphe.
J'ai fait ce que je devais faire.

Quelle question me poseriez-vous pour finir ?
Pourquoi ne m'en avez-vous pas posé d'autres?


Dans la même rubrique

Rabih Keyrouz, créateur

Elissa, chanteuse

Samir Frangié, ancien député et une des figures tutélaires du 14 Mars

Gisèle Khoury, journaliste

Alain Aoun, député du CPL

Ahmad Fatfat, ancien ministre et actuel député

Ramzi Jreige, ministre de l'Information

Walid Joumblatt, chef du PSP, député du Chouf, ancien ministre


Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?Le travail.
La chanson que vous sifflez sous la douche ?Ça dépend de ce que j'ai entendu la journée d'avant.
Quelle est la dernière chose que vous faites avant de dormir ?Je lis.
Qu'aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?Un grand orchestre pour chanter.
Que ne jetteriez-vous jamais ?Les notes de ma fille.
Que trouve-t-on dans votre iPod...

commentaires (3)

J'ai pas beaucoup aimé la seize, surtout quand elle parait sur la page 12.

Viken Hannessian

01 h 12, le 30 décembre 2014

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • J'ai pas beaucoup aimé la seize, surtout quand elle parait sur la page 12.

    Viken Hannessian

    01 h 12, le 30 décembre 2014

  • CES INTERROGATOIRES DOIVENT ÊTRE POSÉES À DES GENS COMME ISSAM KHALIFÉ QUI ONT QUELQUES CHOSES INTÉRESSANTS À NOUS APPRENDRE.

    Gebran Eid

    12 h 10, le 29 décembre 2014

  • Qu'est-ce qui vous fait lever ? Si j’ai rêvé de Sääd Hariri. La chanson que vous sifflez ? Nattaroûna ktîîîr ! Quelle est la dernière chose que vous faites avant de dormir ? Je vérifie ce que fait Äalloûche. Qu'aimeriez-vous recevoir pour l'anniversaire ? Un grand ministère. Que ne jetteriez-vous jamais ? Mes 1ers discours Cédraies. Que trouve-t-on dans votre iPod ? Toute sorte de musique…. Tripolitaine. Votre film culte ? Lawrence d’Arabie. Un livre de chevet ? Les "pensées" du Saffaddéh ! Que sont devenus vos rêves d'enfant ? Celui d’être ministré n’est pas encore réalisé. Le plus beau compliment reçu ? Les compliments me gênent. Le pire défaut chez l'être humain ? La vulgarité. Si vous pouviez avoir un super-pouvoir ? Me déplacer à l’aise hors de cette Tripolis. Le bonheur selon vous ? La famille. Votre plus beau souvenir ? Quand on était amis, Sääd et moi. Vous changeriez quoi en vous avec une baguette magique ? Un certain snobisme. Allergique à... Aux chemises à manches courtes. Le Liban, sera…. Le Liban, sera la patrie des gens sans cœur qui se ressemblent, qui sont de 18 religions différentes et qui ont décidé de ne point s'accepter ni de vivre ensemble. Vous croisez Dieu, vous Lui dites quoi ? Miséricorde. Rédigez votre épitaphe. Je voulais bien faire mais on m’a empêché. Quelle question me poseriez-vous pour finir ? Bon, on danse ?

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    10 h 48, le 29 décembre 2014

Retour en haut