Rechercher
Rechercher

À La Une - Syrie

Damas affirme avoir abattu un drone, Israël "pas au courant"

L'appareil aurait été abattu au-dessus du Golan.

Un avion de reconnaissance israélien sans pilote de type Skylark-1. Photo AFP/Jack Guez

L'armée syrienne a affirmé avoir abattu un avion de reconnaissance israélien au dessus du Golan, mais Israël a déclaré lundi "ne pas être au courant" d'un tel incident.

"Une source militaire a annoncé dimanche soir qu'un avion de reconnaissance israélien sans pilote de type Skylark-1 avait été abattu au dessus de la province de Qouneitra, près du village de Hader", non loin du Golan occupé par Israël depuis 1967, a annoncé lundi l'agence officielle syrien Sana.
"L'avion de deux mètres de long et de 3,12 m de large, a un rayon de vol de 20 km et est guidé à partir d'une station au sol", ajouté Sana.

Pour sa part, "l'armée israélien a assuré ne pas être au courant qu'un appareil aérien a été abattu en Syrie", selon le quotidien israélien Haaretz.
L'aviation israélienne avait visé en mars des positions militaires dans la région de Qouneitra. Damas accuse Israël de soutenir la rébellion dans le sud de la Syrie.

 

Pour mémoire

Accusé des raids en Syrie, Israël veut stopper le transfert d'armes au Hezbollah

 

L'armée syrienne a affirmé avoir abattu un avion de reconnaissance israélien au dessus du Golan, mais Israël a déclaré lundi "ne pas être au courant" d'un tel incident."Une source militaire a annoncé dimanche soir qu'un avion de reconnaissance israélien sans pilote de type Skylark-1 avait été abattu au dessus de la province de Qouneitra, près du village de Hader", non loin du Golan...
commentaires (3)

La véritable version : L'armée de l'air syrienne a abattu, dimanche, un drone israélien, dans la province d'al-Qunaitra, (Sud), a rapporté la télévision étatique, Al-Ekhbairia. Citant une source militaire, la télévision a rapporté que le drone a été abattu, près de la ville de Hadar, dans la province d'Al-Qunaitra, limitrophe du Plateau du Golan, contrôlé par Israël. Il s'agit d'un drone Skylark 1, a rapporté la télévision, sans donner plus de détails.l'appareil est fabriqué par la firme israélienne Elbit. selon les observateurs politiques , il s'agit d'un acte de défense suprême qui tente de faire passer un message au régime d'Israël. l'aviation sioniste a mené sept raids aériens contre le territoire syrien depuis 2012 . les deux derniers remontent à il y a quelques semaines et ont visé les unités de DCA dans la banlieue de Damas ainsi que près des frontières libanaises , soit dans cette localité de Quneitra. Pour les analystes politique, c'est l'axe Damas/Hezbollah qui en abattant le drone en question, veut faire comprendre que la défense anti-aérienne syrienne est toujours active et qu'elle est prompte à réagir. par ailleurs, les sources bien informée n'écartent pas l'implication directe du Hezbollah dans l'abattage de ce drone de reconnaissance.

FRIK-A-FRAK

19 h 56, le 22 décembre 2014

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • La véritable version : L'armée de l'air syrienne a abattu, dimanche, un drone israélien, dans la province d'al-Qunaitra, (Sud), a rapporté la télévision étatique, Al-Ekhbairia. Citant une source militaire, la télévision a rapporté que le drone a été abattu, près de la ville de Hadar, dans la province d'Al-Qunaitra, limitrophe du Plateau du Golan, contrôlé par Israël. Il s'agit d'un drone Skylark 1, a rapporté la télévision, sans donner plus de détails.l'appareil est fabriqué par la firme israélienne Elbit. selon les observateurs politiques , il s'agit d'un acte de défense suprême qui tente de faire passer un message au régime d'Israël. l'aviation sioniste a mené sept raids aériens contre le territoire syrien depuis 2012 . les deux derniers remontent à il y a quelques semaines et ont visé les unités de DCA dans la banlieue de Damas ainsi que près des frontières libanaises , soit dans cette localité de Quneitra. Pour les analystes politique, c'est l'axe Damas/Hezbollah qui en abattant le drone en question, veut faire comprendre que la défense anti-aérienne syrienne est toujours active et qu'elle est prompte à réagir. par ailleurs, les sources bien informée n'écartent pas l'implication directe du Hezbollah dans l'abattage de ce drone de reconnaissance.

    FRIK-A-FRAK

    19 h 56, le 22 décembre 2014

  • À MOINS QU'ILS AIENT ABATTU UN DRÔNE HIZBOLLAHI !!!

    LA LIBRE EXPRESSION PARLE AU PEUPLE.

    12 h 48, le 22 décembre 2014

  • C'est à pouffer de rire ! Äaâl "Damas affirme avoir abattu un drone." ! Avec quelles "munitions", yâ hassértéééh ? Pas avec son reste de barils bourrés de dynamite prévue au départ pour les attentats ou les assassinats au Liban quand même. (Cf. Sméééhâh le pardonneur & Cie.) !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    12 h 06, le 22 décembre 2014

Retour en haut