Liban

Les franchisés mécontents de l’approche du ministre

Une délégation de l'Association libanaise des franchises présidée par Charles Arbid s'est réunie hier avec le ministre de la Santé Waël Bou Faour afin de discuter des droits du consommateur concernant la sûreté alimentaire. L'association a sur ce plan demandé à connaître les critères d'évaluation adoptés par les enquêteurs du ministère, appelant à davantage de tests pour vérifier les résultats publiés par le ministère de la Santé. « Pourquoi les commerces ont-ils été avertis de ces résultats par le biais des médias et non pas de manière individuelle sans leur laisser une opportunité pour améliorer leurs conditions ? » s'est interrogée l'association qui a affirmé avoir préféré que ne soient pas nommées les entreprises, surtout les entreprises en franchises et qui suivent souvent des normes strictes de qualité.


Une délégation de l'Association libanaise des franchises présidée par Charles Arbid s'est réunie hier avec le ministre de la Santé Waël Bou Faour afin de discuter des droits du consommateur concernant la sûreté alimentaire. L'association a sur ce plan demandé à connaître les critères d'évaluation adoptés par les enquêteurs du ministère, appelant à davantage de tests pour...

commentaires (0)

Commentaires (0)