Rechercher
Rechercher

Liban

Ahmad Karamé : Les incidents de Tripoli, un crime contre la ville

Le député Ahmad Karamé a dénoncé hier, dans un communiqué, les derniers incidents qui ont eu lieu à Tripoli, notamment le vandalisme qui avait pour cible les murs des églises sur lesquels étaient tagués des propos menaçants, ou ce qui a précédé, comme l'incinération d'autres slogans ou emblèmes. « Ces agissements sont des crimes perpétrés en premier lieu contre la deuxième capitale, ses communautés religieuses et son histoire glorieuse la consacrant ville de tolérance, de fraternité et de vie commune », a noté le député du Nord. Et de poursuivre : « Nous appelons toutes les forces de sécurité et la justice à agir en vitesse afin de démasquer toutes les tentatives de porter préjudice à toute religion et confession ou à ses symboles et de s'efforcer d'empêcher toute récidive. »
Sur le même plan, le député Robert Fadel a estimé qu'il était inutile de réagir face à ces actions enfantines et provocatrices, invitant en même temps tous les responsables à ne pas glisser dans le jeu des provocations confessionnelles qui menacent sérieusement la vie intercommunautaire à Tripoli.


Le député Ahmad Karamé a dénoncé hier, dans un communiqué, les derniers incidents qui ont eu lieu à Tripoli, notamment le vandalisme qui avait pour cible les murs des églises sur lesquels étaient tagués des propos menaçants, ou ce qui a précédé, comme l'incinération d'autres slogans ou emblèmes. « Ces agissements sont des crimes perpétrés en premier lieu contre la deuxième...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut