Rechercher
Rechercher

Liban

Le CIH à Salam : Une politique hydraulique plutôt que l’importation d’eau

Le « Civic Influence Hub » (CIH), qui a proposé il y a quelques mois un plan de gestion de l'eau baptisé « Blue Gold », a adressé hier une lettre au Premier ministre Tammam Salam et à plusieurs autres responsables, en réaction à certaines des recommandations de la commission parlementaire de l'Énergie mercredi dernier pour faire face à la sécheresse, notamment l'idée de l'importation d'eau de Turquie. « L'importation d'eau, par le biais des secteurs privé ou public, ne ferait qu'alourdir le fardeau qui pèse déjà sur la population », dit le texte. Selon les experts qui ont rédigé Blue Gold, « le problème n'est pas dans la quantité de l'eau, mais dans le comportement vis-à-vis de ces ressources, d'où la nécessité d'une gestion efficace de ce secteur ».
Le CIH a également relevé une anomalie dans une autre recommandation, celle de la saisie des puits privés qui, dans tous les cas, sont en voie d'asséchement. Il a préconisé, au lieu de cela, de régler le chaos qui sévit dans ce secteur.
Toujours selon le communiqué, le directeur des projets du CIH, Nizar Aawar, était présent au cours de la réunion de la commission et avait proposé cinq solutions « scientifiques » qui n'incluent pas l'importation : mieux profiter des nappes phréatiques ainsi que des sources d'eau douce sous la mer, et des eaux de l'Oronte et du fleuve de Damour, remplacer les techniques d'irrigation traditionnelles par le goutte-à-goutte, et, enfin, sensibiliser la population à la rationalisation de l'utilisation de l'eau.
« Il ne faut plus songer à l'importation de l'eau, conclut le communiqué. Le Liban a une grande richesse hydraulique. Il faut élaborer une véritable politique hydraulique plutôt que de recourir aux solutions temporaires. »

Le « Civic Influence Hub » (CIH), qui a proposé il y a quelques mois un plan de gestion de l'eau baptisé « Blue Gold », a adressé hier une lettre au Premier ministre Tammam Salam et à plusieurs autres responsables, en réaction à certaines des recommandations de la commission parlementaire de l'Énergie mercredi dernier pour faire face à la sécheresse, notamment l'idée de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut