À La Une

Didier François, l'un des grands journalistes de guerre français

BIO-EXPRESS
AFP
19/04/2014

Didier François, 53 ans, enlevé en Syrie le 6 juin 2013, qui vient d'être libéré avec trois autres journalistes français, est un reporter de guerre chevronné qui a couvert tous les conflits de la planète depuis 30 ans: Bosnie, Tchétchénie, Irak, Gaza etc.


Grand reporter à Europe 1, cet ancien militant socialiste, qui a aussi été l'un des fondateurs de SOS-Racisme, est entré au Matin de Paris en 1985, où il couvrait notamment les questions d'immigration.
Il couvre ensuite l'actualité internationale et se spécialise dans le traitement des conflits armés, notamment pour le quotidien Libération.


Il travaille en Afrique du Sud dès 1990, puis en Irak, en Israël, en Palestine, au Mali... Jovial, minutieux dans la préparation de ses reportages, ses confrères décrivent tous son courage sur le terrain et son rire communicatif.


Pour Libération, il a notamment couvert la guerre de Tchétchénie comme correspondant à Moscou, ainsi que les guerres des Balkans. Il a aussi été au début des années 2000 correspondant à Gaza puis à Jérusalem de 2005 à 2007. En 2006, il avait été blessé d'une balle à la jambe à Gaza, pris dans les combats entre le Hamas et les forces de l'Autorité palestinienne.


Avant de devenir reporter, Didier François a été un militant de gauche. Membre de la Ligue communiste révolutionnaire, au début des années 1980, il suit Julien Dray et rejoint le parti Socialiste. Ce proche d'Harlem Désir participe à la fondation de SOS-Racisme : c'est lui qui a inventé le célèbre slogan de l'association, "Touche pas à mon pote".

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants