Rechercher
Rechercher

Liban

Élias Murr nommé à la tête de la « Fondation Interpol pour un monde plus sûr »

Le comité exécutif d’Interpol, l’organisation de police la plus importante au monde, avec 190 pays membres, a nommé hier l’ancien ministre de l’Intérieur et de la Défense, Élias Murr, à la tête du conseil d’administration de la « Fondation Interpol pour un monde plus sûr ».
M. Murr a été élu à l’unanimité des membres du comité exécutif, pour un mandat de sept ans. Il agira dans le cadre de nouvelles structures mises en place, aux côtés du président et du secrétaire général de l’organisation.
M. Murr a appris sa nomination à Paris. Il a reçu hier, dans la capitale française, les félicitations de Saad Hariri, qui se rétablit d’une opération chirurgicale destinée à lui enlever les tiges métalliques qui lui avaient été installées après une fracture faite au ski. Élias Murr a déjeuné à la table de M. Hariri.
Dans le communiqué annonçant la nomination, Interpol a précisé que M. Murr œuvrera « à stimuler les priorités stratégiques de l’organisation dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé ».
« Le but d’Interpol, rapporte une page d’Internet écrite par l’organisation elle-même, est de faciliter la coopération policière internationale, même s’il n’existe aucune relation diplomatique entre les pays concernés. Toute action est mise en œuvre dans le cadre des lois existant dans les différents pays et dans l’esprit de la Déclaration universelle des droits de l’homme. »
Le secrétariat général d’Interpol se trouve à Lyon (France) et fonctionne 24 heures sur 24, 365 jours par an. L’organisation compte également sept bureaux régionaux à travers le monde ainsi que des représentations auprès des Nations unies, à New York, et de l’Union européenne, à Bruxelles. Chaque pays membre dispose d’un bureau central national dont l’effectif est composé de fonctionnaires hautement qualifiés de ses services chargés de l’application de la loi.

Le comité exécutif d’Interpol, l’organisation de police la plus importante au monde, avec 190 pays membres, a nommé hier l’ancien ministre de l’Intérieur et de la Défense, Élias Murr, à la tête du conseil d’administration de la « Fondation Interpol pour un monde plus sûr ».M. Murr a été élu à l’unanimité des membres du comité exécutif, pour un mandat de sept ans....

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut