Dernières Infos

Syrie: près de 450.000 déplacés et réfugiés chrétiens

AFP
04/09/2013

Près de 450.000 chrétiens syriens sont réfugiés ou déplacés, a affirmé mardi à Amman Grégoire III Laham, le patriarche de l'église catholique melkite, mettant en garde contre des frappes étrangères qui "augmenteraient les souffrances" de cette communauté en Syrie.

"Environ 450.000 chrétiens syriens ont quitté leurs maisons dans de nombreuses villes syriennes vers d'autres endroits à l'intérieur et à l'extérieur du pays pour fuir la violence" depuis mi-mars 2011 --début du soulèvement en Syrie qui a ensuite évolué vers une guerre civile-- , a déclaré à l'AFP Grégoire III Laham, le patriarche d'Antioche et de tout l'Orient, d'Alexandrie et de Jérusalem.

Le chiffre avancé par ce responsable religieux fait écho aux estimations du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), qui a déclaré mardi que plus de six millions de Syriens sur 22 millions d'habitants sont réfugiés ou déplacés.

"Les frappes prévues contre la Syrie augmenteraient les souffrances des chrétiens et conduiraient à la destruction de la Syrie, de ses chrétiens, de ses musulmans et personne ne serait épargné", a ajouté le patriarche Grégoire III Laham en marge d'une conférence sur les défis rencontrés par les minorités chrétiennes dans les pays arabes.

"Le plus grand danger pour nous tous est la division du monde arabo-musulman et l'expansion des mouvements takfiris (sunnites extrémistes, ndlr) qui n'accordent pas de place à une pensée différente de la leur", a-t-il encore averti.

De son côté, l'archevêque Mar Swerios Malki Murad, vicaire patriarcal de l'église orthodoxe syriaque à Jérusalem et en Jordanie a confirmé l'opposition des participants de la conférence à des frappes étrangères.

"Peu importe le temps nécessaire, le dialogue est préférable aux guerres et aux déplacements de populations", a-t-il détaillé, à l'unisson du pape François qui a appelé à jeûner et prier samedi contre toute solution armée en Syrie.

Les responsables religieux participants à la conférence ont par ailleurs réclamé la libération des évêques Yohanna Ibrahim et Boulos Yaziji enlevés dans la région d'Alep en avril.

En Syrie, les chrétiens qui représentent 5% de la population, sont nombreux à soutenir le régime de Bachar al-Assad, par crainte des jihadistes et de leur poids dans la rébellion.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Salam, Mikati et Siniora en Arabie : un rééquilibrage face à l’influence iranienne grandissante

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants