Rechercher
Rechercher

Sport

« Paris-Beyrouth en courant », le pari fou de Gloria Nasr

Gloria Nasr au depart du marathon de Paris le 7 avril dernier.

Née à Beyrouth en 1970, Gloria Nasr, médecin spécialiste en médecine physique et de réadaptation et mordue de l’asphalte depuis 2003, avait décidé de profiter du marathon de Paris le 7 avril dernier pour donner le coup d’envoi d’une aventure complètement folle : « Paris-Beyrouth en courant », une course transcontinentale de 5 000 km !
Près de trois mois se sont écoulés et ce projet dédié à la paix au Liban et au
Proche-Orient touche bientôt à sa fin puisque l’athlète, qui a couru en moyenne 52 km par jour (avec un jour de repos les samedis), a déjà traversé la France (504 km qu’elle a parcourus en 10 étapes), l’Allemagne (453 km en 9 étapes), l’Autriche (350 km en 7 étapes), la Hongrie (454 km en 8 étapes), la Roumanie (711 km en 13 étapes), la Bulgarie (343 km en 7 étapes) et est actuellement en Turquie (1 549 km en 30 étapes).
À l’occasion de son arrivée prochaine à Beyrouth, prévue en début de semaine prochaine, la Fondation Saradar, qui a soutenu l’athlète dans son défi et qui promouvoit les talents libanais dans les domaines de la culture, de l’art, de l’éducation et du sport, a annoncé l’organisation d’une conférence de presse le jeudi 11 juillet pour célébrer cet incroyable exploit.
Rendez-vous la semaine prochaine.

Née à Beyrouth en 1970, Gloria Nasr, médecin spécialiste en médecine physique et de réadaptation et mordue de l’asphalte depuis 2003, avait décidé de profiter du marathon de Paris le 7 avril dernier pour donner le coup d’envoi d’une aventure complètement folle : « Paris-Beyrouth en courant », une course transcontinentale de 5 000 km !Près de trois mois se sont écoulés et...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut