Rechercher
Rechercher

Liban

Kahwagi : L’armée ne fait pas de différence entre une communauté et une autre

Suite aux derniers développements en fin de journée à Saïda, le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, s’est adressé hier à la troupe la félicitant pour le travail effectué, soulignant que « l’armée a fait preuve de son unité ».
« L’armée ne s’en est pas prise en particulier à une communauté, à un lieu de culte ou à un religieux. La troupe ne soutient pas une partie contre une autre, ou une communauté mais pas une autre. L’armée a répondu à un groupe armé qui l’a agressée avec préméditation et cela après avoir mis en garde qu’elle répondra au feu par le feu », a-t-il affirmé.
« L’armée est une armée nationale, elle ne fait pas la différence entre une communauté et une autre. Elle appartient à tous les Libanais et elle tient à entretenir de bonnes relations avec toutes les communautés religieuses et toutes les forces politiques, à condition qu’elles respectent les lois et les institutions », a-t-il poursuivi.
Le général Kahwagi a appelé « tous les Libanais à soutenir l’armée et à ne pas transformer le pays en îlots d’insécurité ». Il a aussi invité « toutes les forces politiques à soutenir et à coopérer avec la troupe ».

Suite aux derniers développements en fin de journée à Saïda, le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, s’est adressé hier à la troupe la félicitant pour le travail effectué, soulignant que « l’armée a fait preuve de son unité ». « L’armée ne s’en est pas prise en particulier à une communauté, à un lieu de culte ou à un religieux. La troupe ne...

commentaires (3)

ON LE CROIT... MAIS... IL RESTE À LE PROUVER QUAND MÊME !

SAKR LOUBNAN

13 h 57, le 26 juin 2013

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • ON LE CROIT... MAIS... IL RESTE À LE PROUVER QUAND MÊME !

    SAKR LOUBNAN

    13 h 57, le 26 juin 2013

  • Aucune Crédibilité car 2 poids 2 mesures.... suite à du résiduel de l'Ex. Système Sécuritaire Néfaste ante !

    Antoine-Serge KARAMAOUN

    11 h 20, le 25 juin 2013

  • Elle est bien bonne celle là ! Quand est-ce que tu vas rechercher les assassins de Samer Hanna et Wissam El Hassan et Francois Hajj et Hariri et les autres dans la banlieue ? On joue au lion à Saïda, chez le faible, et on détale comme un lapin dans la banlieue sud, chez le fort.

    Saleh Issal

    08 h 52, le 25 juin 2013

Retour en haut