X

À La Une

L'Arabie change de week-end : vendredi et samedi

Décret Un changement destiné à mieux adapter l'économie du royaume à celles des autres pays.
olj.com et AFP
23/06/2013

L'Arabie saoudite a changé ses jours de week-end, fixés désormais les vendredis et samedis, au lieu des jeudis et vendredis, pour mieux adapter son économie à celles des autres pays du monde, en vertu d'un décret royal publié dimanche.


Le royaume rejoint ainsi les autres monarchies pétrolières du Golfe qui avaient décalé ces dernières années leur week-end afin de se rapprocher du rythme de la majorité des pays, où les samedis et dimanches sont chômés, et limiter ainsi l'impact du décalage pour leur économie et leurs marchés financiers.


Le changement entrera en vigueur le samedi 29 juin dans la fonction publique, les institutions financières, la Banque centrale et la Bourse de Riyad, selon le décret royal cité par l'agence officielle Spa.
Dans le secteur de l'éducation, le nouveau week-end sera appliqué à la prochaine rentrée scolaire et universitaire, ajoute l'agence.


Ce changement, décidé "dans l'intérêt public", est destiné à "mieux harmoniser les jours ouvrables de la semaine entre les institutions et entités gouvernementales (du royaume) et celles des autres pays du monde et de la région".
Cela va "réduire les incidences négatives" de l'ancien week-end sur l'activité économique et financière dans le royaume et rattraper les opportunités économiques "ratées", selon le texte du décret.


La Bourse de Riyad, la plus importante du monde arabe, est ouverte cinq jours par semaine, mais seulement trois correspondaient jusqu'ici aux jours de fonctionnement des principales places financières mondiales. Même chose pour les banques et les sociétés financières.


En avril, le conseil consultatif d'Arabie saoudite avait accepté d'étudier une recommandation visant à modifier les jours du week-end. Mais certains religieux dans le royaume, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique), avaient alors exprimé leur rejet d'un tel changement, en invoquant notamment le fait que le samedi est le jour de repos chez les juifs, le shabat.

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants