Économie

Les flux de capitaux à 15,3 milliards de dollars en 2012

Finances
OLJ
07/02/2013
Selon les derniers chiffres de la Banque du Liban (BDL), cités par le Lebanon Weekly Monitor de la Bank Audi, les flux de capitaux se sont élevés à 15,3 milliards de dollars en 2012, enregistrant une progression en comparaison avec son bas niveau observé en 2011, année durant laquelle les comptes externes ont été affectés par des sorties de capitaux assez faibles en janvier à la suite de l’effondrement du gouvernement. En 2011, les flux financiers s’étaient établis à 13,9 milliards de dollars à la fin de l’année.
Les flux financiers entrant au Liban peuvent prendre différentes formes, allant des dépôts bancaires des non-résidents, aux Investissements directs à l’étranger (IDE) et aux transferts d’espèces des touristes.
Les IDE ont été les plus affectés par dans un contexte économique de prudence en raison des incertitudes régionales. Les dépôts des non-résidents ont eux augmenté de 2,8 milliards de dollars entre fin 2011 et fin 2012, soit pratiquement la même augmentation qu’en 2011.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

En toute liberté de Fady NOUN

La conviction plutôt que la force

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.