X

Moyen Orient et Monde

Qui a voté Obama ?

Repère
OLJ
09/11/2012

Les minorités particulièrement, mais aussi les jeunes et les femmes ont contribué à la réélection du président américain Barack Obama.

 

Nationalement, les non-Blancs représentent 28 % de l’électorat (contre 26 % en 2008) et M. Obama a raflé 80 % de leurs bulletins, comme il y a quatre ans, indique une étude de l’institut Pew sur le peuple et la presse, se basant sur des chiffres du National Election Pool, consortium d’organes de presse.

 

93 % des Noirs ont voté pour le démocrate, 71 % des Hispaniques, 55 % des femmes, 60 % des 18-29 ans et 52 % des 30-44 ans.

 

Du côté des communautés religieuses, 95 % des protestants noirs, 75 % des catholiques hispaniques et 69 % des juifs ont voté pour M. Obama. Le président américain est en baisse sur le seul vote juif (69 % contre 78 % en 2008), alors qu’il progresse dans les deux autres catégories d’électeurs.

 

Les personnes sans affiliation religieuse ont voté à 70 % pour le président.

 

A contrario, 52 % des hommes ont voté pour le républicain Mitt Romney, 59 % des Blancs, 51 % des 45-64 ans et 56 % des 65 ans et plus. M. Romney a remporté 89 % du vote blanc non hispanique.

Plus précisément, huit évangélistes blancs, sept protestants blancs, huit mormons et six catholiques blancs sur 10 ont voté pour M. Romney, tous ces chiffres en hausse par rapport à 2008 (sauf les mormons, non comptabilisés à l’époque), précise l’étude.

Les évangélistes étaient au départ méfiants devant la candidature du mormon Mitt Romney, dont ils ont souvent assimilé l’Église à une secte, avant d’appeler à voter pour lui.

 

Les catholiques dans leur ensemble sont divisés (50 Obama, 48 Romney). Les catholiques blancs, à peu près équitablement divisés il y a quatre ans (47 % Obama – 52 % McCain), ont cette fois-ci nettement penché pour le républicain (59-40).

 

Concernant la démographie du vote par rapport aux États, le district de Columbia, l’entité administrative de la capitale fédérale Washington, a plébiscité Barack Obama avec 91 % des voix. Suivent Hawaï, État natal du président, où il empoche près de 73 % des suffrages, et le Vermont qui a voté à 67 % en sa faveur. L’Utah, dont une majorité d’habitants se déclarent mormons, a voté avec ferveur pour le candidat républicain qui y récolte près de 73 % des voix. Le républicain obtient ensuite ses meilleurs scores dans le Wyoming (69 %) et l’Oklahoma (67 % des voix).

 

Lire aussi le billet d'Emilie Sueur : Trop masculin, trop blanc, trop vieux

 

Retrouvez toutes nos informations sur la présidentielle américaine dans notre dossier spécial

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.