Moyen Orient et Monde

Femmes, ils vous aiment !

OLJ
05/11/2012
Ce sont les femmes qui ont porté Barack Obama au pouvoir en 2008 en raison de l’enthousiasme qu’il a su leur inspirer, d’abord au cours des primaires démocrates face à Hillary Clinton, ensuite dans son face-à-face avec le républicain John McCain. Au niveau national, le soutien des femmes en faveur du jeune candidat démocrate était de 56 % contre 43 %, alors que dans l’électorat masculin, il devançait à peine (49 % contre 48 %) le sénateur de l’Arizona, âgé de 72 ans à l’époque.
Quatre ans plus tard, l’enthousiasme des électrices s’est largement estompé et ce changement pourrait être une des clés du résultat de la présidentielle mardi.
Si Barack Obama continue de bénéficier de l’appui d’une majorité d’entre elles au niveau national, Mitt Romney le concurrence dangereusement sur ce terrain : une récente enquête Ipsos/Reuters donnait au président une avance de cinq points d’indice dans cette frange de l’électorat, mais un retard de six points chez les électeurs masculins.
Il semble que la bascule se soit opérée après la prestation du candidat républicain lors du premier débat télévisé le 3 octobre, point de départ de sa progression significative dans les enquêtes d’opinion. Et dans une campagne qui est l’une des plus indécises de l’histoire récente américaine, les femmes apparaissent comme celles qui pourraient décider de l’issue du scrutin.
Elles représentent plus de la moitié de l’électorat et votent plus (+7 %) que les hommes lors de l’élection présidentielle.
Pour conserver leur avantage, les démocrates ont eu recours à la pédagogie et à l’explication en insistant sur les thèmes auxquels les électrices peuvent être plus sensibles : la santé, l’éducation, l’égalité des salaires et la justice fiscale. En attendant, les sondages montrent que dans l’Ohio, perçu comme l’État qui pourrait décider de toute l’élection, Barack Obama compte une avance de 12 points dans l’électorat féminin sur Mitt Romney.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Nous, sales Arabes...

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah entame « la quatrième phase » de son parcours

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué