X

Liban

Zahra propose un amendement de la loi antitabac

OLJ
05/10/2012
Antoine Zahra, député du bloc parlementaire des Forces libanaises, a présenté hier une proposition de loi revêtue du caractère de double urgence pour amender l’article 5 de la loi 174 pour la lutte antitabac.
Dans le texte, M. Zahra propose de permettre aux hôtels de « consacrer 20 % des chambres aux fumeurs, à condition qu’elles soient à proximité l’une de l’autre » et d’« aménager un espace fumeur qui représente 5 % de la superficie de l’hôtel », conformément à des critères techniques et sanitaires bien précis. Selon cette proposition de loi également, des espaces fumeurs seront créés dans les lieux publics équipés de dispositifs sanitaires approuvés par les ministères concernés. « L’accès à ces espaces fumeurs sera interdit aux moins de 18 ans », a-t-il précisé.
Selon M. Zahra, cette proposition de loi « ne va pas à l’encontre » de la loi en vigueur, mais « vise à prendre en considération le volet économique », d’autant que de nombreux établissements touristiques « risquent de fermer leurs portes ».
« L’État bénéficiera d’un revenu supplémentaire grâce à cette modification, à travers les impôts sur les espaces fumeurs, a ajouté M. Zahra. Nous avons également proposé des impôts sur le tabac et l’alcool importés afin de couvrir les dépenses engendrées par le réajustement de l’échelle des salaires dans le secteur public. »

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

M.V.

j'avais oublié ...ainsi parlait Zhara Tousse Drap....!

Antoine-Serge KARAMAOUN

Partout en Europe, tous les établissements ; surtout s'ils en ont les moyens ; ont le droit de prévoir des espaces, même à l'Intérieur, pour fumeurs.... et Basta le "foutage" de gueules !

Fady Challita

C'est incroyable qu'on en soit encore a argumenter au Liban, pays supposé civilisé, les "pours et les contres" de cette loi! Loi qui est entré en vigueur au Sultanat d'Oman par exemple il y a des annees et scrupuleusement observee, comme il se doit! C'est une loi pardi!! Meme les bars et les pubs c'est pareil, pas de smoking a l'interieur, les fumeurs sont libres de sortir a l'air frais consumer leurs cigarettes et je peux vous assurer que le business de ces etablissements n'a pas diminue d'un iota et ni d'ailleurs dans les restaurants ni les hotels et ni nulle part. Mais ca fait des annees qu'on ne peut plus fumer dans les avions et quoi, les fumeurs ont arrete de voyager?

Robert Malek

Ce n'est vraiment pas la peine de nous sortir les "critères techniques et sanitaires bien précis". Tous les espaces publics doivent être non fumeurs à 100 %, w bass ! Tout ça parce que les Libanais n'aiment pas être dérangés et bousculés dans leur confort et leurs habitudes et que cette mesure sera certes impopulaire au début. Ils s'y adapteront forcément. Quant au fait que "de nombreux établissements touristiques risquent de fermer leurs portes", c'est un argument nul qui ne tient pas la route, on n'a jamais vu un hôtel ou un restaurant fermer rien que parce qu'il était non fumeur ! PS : Antoine Zahra est-il fumeur ?

jean-Pierre EL KHOURY

Mais bon sang, en France, les restaurateurs ne sont pas différents de ceux du liban. Et pourtant la loi interdit TOUTE cigarette. Les clients se sont adaptés. Des aménagements sur troittoir furent installés même pour l'hiver ( recouvert d'un plastique) bref...Au liban, ils se croient à la une du progrès ? ..Eh bien fendez vous d'un ticket d'avion: Passez 3 jours à visiter, voir et vous faire une idée. Puis venez appliquez la loi avec toutes les facilités que la France a déjà installé. Pas la peine de vous demander de vous creuser les méninges pour trouver des solutions adaptées..Tout est déjà pensé et réfléchi. Reste le fameux problème de la Narguilé. Personnellement, au Liban, "je fuis" les restos où la narguilé bat son plein. Ce produit à l'odeur si agréable est un vrai poison.

M.V.

Ça c'est le progrès en marche ! c'est même stupéfiant....Rien de tel pour améliorer le nombre de cancers du poumons et autres maladies,pour les visiteurs comme pour le personnels ...!

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants