Moyen Orient et Monde

Le président du Parlement palestinien, membre du Hamas, arrêté par Israël

Proche-Orient
OLJ
20/01/2012
Le président du Parlement palestinien, Aziz Dweik, membre du Hamas, a été arrêté hier par l’armée israélienne en Cisjordanie. M. Dweik a été arrêté à un barrage de l’armée israélienne à Jabaa, entre Ramallah et Jérusalem, alors qu’il se rendait à Hébron, a précisé son directeur de cabinet, Bahaa Youssef. Les soldats israéliens l’ont arrêté au barrage et l’ont informé qu’il se trouvait en état d’arrestation, selon la même source.
Le premier vice-président du Parlement palestinien, Ahmad Bahar, basé à Gaza, également membre du Hamas, a dénoncé dans un communiqué « l’enlèvement de M. Dweik, qui vise à saper les efforts de réconciliation et perturber le travail législatif en Cisjordanie ». Le porte-parole du gouvernement du Hamas à Gaza, Taher al-Nounou, a également « condamné l’enlèvement et mis en garde contre les conséquences de toute atteinte à sa personne », dans un communiqué appelant à sa libération immédiate.
Rappelons qu’une vingtaine des 74 députés du Hamas, sur 132 membres du Conseil législatif palestinien, sont actuellement détenus par Israël.
Par ailleurs, l’armée israélienne a récemment arrêté en Cisjordanie dix membres d’une cellule du groupe radical palestinien Jihad islamique, soupçonnés d’avoir planifié des attentats anti-israéliens, a indiqué le Shin-Beth, le service de sécurité intérieure. Elle a également arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi trois Palestiniens qui avaient franchi la barrière de sécurité séparant la bande de Gaza et Israël.
D’autre part, trois policiers israéliens ont été légèrement blessés lors de l’évacuation par la force d’une colonie sauvage près de Jéricho en Cisjordanie occupée et trois colons ont été arrêtés, a indiqué un porte-parole de la police.

Les efforts suisses
Sur le front diplomatique, le chef du Hamas, Khaled Mechaal, a rencontré hier au Caire l’envoyé spécial suisse au Proche-Orient Jean-Daniel Ruch, a indiqué hier un responsable du mouvement palestinien. Les discussions ont notamment porté sur la possibilité de l’ouverture de relations entre le Hamas, boycotté par l’Union européenne (UE), dont la Suisse ne fait pas partie, et les pays européens, a précisé sous le couvert de l’anonymat ce responsable proche de la rencontre. M. Mechaal, ainsi que plusieurs dirigeants du Hamas, ont discuté avec l’émissaire suisse de « la situation politique arabe et palestinienne dans le contexte du printemps arabe », a-t-il ajouté. Les responsables du Hamas ont souligné « l’importance que l’Europe soit ouverte à leur mouvement et renonce à son parti-pris en faveur d’une partie palestinienne au détriment d’une autre », en référence au Fateh du président palestinien Mahmoud Abbas, toujours selon la même source.
La rencontre avec le responsable suisse « s’inscrit dans le cadre de la poursuite des contacts du bureau politique du Hamas avec des parties européennes et sa politique d’ouverture aux pays européens », a déclaré de son côté le député du Hamas Mouchir al-Masri, joint par téléphone en Suisse, où il participe à une réunion de l’Union interparlementaire à Genève.
Par ailleurs, la chef de la diplomatie de l’UE, Catherine Ashton, se rendra en Israël et dans les territoires palestiniens à partir de mardi prochain. L’objectif de ce voyage est de convaincre les parties en présence de revenir à la table des négociations.
Signalons enfin que le ministère palestinien des Affaires étrangères a affirmé que la Thaïlande avait reconnu l’État de Palestine. À la suite de cette annonce, le président Mahmoud Abbas a remercié « le roi et le gouvernement thaïlandais pour leur reconnaissance officielle de l’État palestinien », a indiqué l’agence de presse palestinienne WAFA.
(Source : AFP)

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants