X

Liban

Démission de l'ambassadeur du Yémen au Liban suite au massacre de Sanaa

Solidarité L'ambassadeur du Yémen à Beyrouth, M. Fayçal Amine Abourrass, a annoncé sa démission au lendemain de la répression sanglante qui a fait au moins 52 morts à Sanaa, pour protester contre "ce massacre intolérable". "C'est le moins que je puisse faire face à l'ampleur de la catastrophe", a estimé M. Abourras ajoutant qu'il avertira le ministère libanais des Affaires étrangères de sa décision lundi.
OLJ
20/03/2011

Le rédacteur en chef de l'agence officielle yéménite Saba, Nasser Taha Moustafa, a également présenté sa démission.

D'un autre côté, plusieurs personnes se sont rassemblées, hier, devant l'ambassade du Yémen à Beyrouth pour exprimer leur soutien à la révolte du peuple yéménite et condamner la répression des opposants par le régime. Les manifestants agitaient des drapeaux yéménites ainsi que des pancartes sur lesquelles pouvait-on lire des slogans appelant le président Ali Abdallah Saleh, "le criminel", à partir, d'autres exigeant qu'il soit jugé.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.