X

Restos, cafés

Yasmina

Garçon ! La note s’il vous plaît Micheline Zok teste chaque semaine pour vous un restaurant ou café choisi au hasard, au gré des humeurs. Elle vous donne son avis sans complaisance, ni compromis en relatant une expérience vécue qui pourrait être la vôtre. Pour que, enfin, le consommateur libanais ait voix au chapitre. Notes de 0 à 5.
26/02/2011

Yasmina est un restaurant proposant une cuisine indienne fusion. Il est situé au rez-de-jardin d'un vieil immeuble de trois étages, au coin d'une rue à caractère traditionnel au cœur d'Achrafieh, près de l'ambassade de Chypre. Yasmina serait aussi le prénom de la fille des propriétaires si l'on en croit l'histoire relatée au dos du menu.
Nous franchissons la porte du restaurant qui donne sur une vaste et agréable terrasse et sommes accueillis par un serveur qui nous installe à nos places. Nous sommes assis à une table nappée sur laquelle des assiettes rectangulaires et des couverts sont posés de travers, effet de style oblige.
Les serveurs s'agitent
autour de nous dans une valse d'assiettes et de verres qui nous tombent dessus les uns après les autres. Le premier est le « welcome drink » présenté avec emphase par notre serveur : « Fresh lime, fresh strawberry, fresh mint. » Après avoir avalé cul sec ce shot de fraîcheur, nous n'avons pas le temps de reprendre notre souffle que le serveur pose devant nous un « amuse-bouche traditionnel », le « pappadam » accompagné de sa sauce à la menthe et au yaourt. Le service est rapide, bien rôdé et professionnel. Petite fausse note et probable étourderie du serveur : un des plats que nous avons commandés n'arrivera jamais.
La salle principale est sombre malgré le blanc qui prédomine dans la décoration aux côtés de quelques pans de murs peints en doré ou décorés d'une fresque.
Près de nous, une cliente avale de travers et s'étrangle avec sa bouchée de « pappadam ». Le serveur se transforme illico en infirmier et se précipite vers elle en lui conseillant de prendre une longue inspiration et finit par la rassurer avec un « ça va aller » en arabe.
Le serveur nous présente la carte qu'il connaît bien. Il est vrai qu'elle est concise.
Les entrées sont très bonnes comme le « black daal » (lentilles). Le classique « white chicken tikka » est délicieux et le poulet mariné, très tendre, fond dans la bouche.
Yasmina propose six curry différents, végétarien, viande, volaille ou fruits de mer. Une section de « plats spéciaux » propose un « homard à la papaye » (selon arrivage) excellent et à recommander ainsi qu'un « grilled sea bass Yasmina style » (loup de mer grillé façon Yasmina) spécialité de la maison. Ce
dernier, bien assaisonné, est posé sur un lit de roquettes avec tomates et poivrons verts. Le « grilled tenderloin » est décevant, trop cuit (personne ne nous a demandé la cuisson requise) avec un arrière-goût de brûlé. C'est dommage, car la viande est de qualité.
Les « cheese naan » (pain au fromage) sont délicieux. Plusieurs saveurs de riz (citron, oignons, curry ou tomates) accompagnent les plats, selon le goût du client. De même pour les « Raita » et les « Chutney ».
Les desserts arrivent. Le bol de « Bollywood crispy » (riz soufflé nappé d'une mousse au chocolat) manque de finesse et sa portion est trop copieuse. La « golden Kulfi », glace à la cardamone sur son biscuit, est très réussi.
Nous n'échappons pas à la musique « spa » qui se veut très asiatique et inspirante. Notre addition arrive. Les prix sont un peu salés (ou épicés dans ce cas précis). Nous revoilà sortis de cette expérience indienne plutôt concluante. Une adresse à recommander.
E-mail :
michelinezok@hotmail.com


Adresse        Akkaoui, Achrafieh
Capacité    70 personnes
Prix moyen    120 000 LL

Qualité de la nourriture    ****
Rapport qualité/prix    ***
Ambiance    ***

À la une

Retour à la page "Restos, cafés"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.