Liban

Droits des Palestiniens : les Kataëb examinent la possibilité d’un recours en invalidation

OLJ
25/08/2010
L'épisode du vote de lois accordant des droits civils aux réfugiés palestiniens est loin d'être terminé. Le parti Kataëb examine la possibilité de présenter un recours en invalidation devant le Conseil constitutionnel et le CPL reste vigilant sur ce qui va suivre.
Conseiller du président supérieur des Kataëb, M. Sejaan Azzi a indiqué que le parti consulte pour le moment des experts constitutionnels, afin de voir s'il lui est possible de présenter un recours en invalidation des lois votées durant la dernière réunion parlementaire. Cette initiative a été confirmée par le bureau politique Kataëb, durant sa réunion hier soir, tenue sous la présidence de M. Gemayel. Les Kataëb se sont dit consternés par le fait que la Chambre s'est rétractée par rapport à l'entente scellée dans le bureau de l'ancien Premier ministre, Fouad Siniora, au sujet des droits à accorder aux Palestiniens. Ils ont déploré une hâte dans l'approbation de ces lois et ont exprimé leur inquiétude face aux propos tenus par divers responsables politiques selon lesquels d'autres lois similaires suivront. Les Kataëb craignent que tout cela ne mène à l'implantation.
Député du Bloc parlementaire de la réforme et du changement, M. Hekmat Dib a assuré que le CPL reste déterminé à faire face à l'implantation et au droit des réfugiés à acquérir des propriétés au Liban. « L'implantation fait partie d'un plan international qu'on cherche à exécuter avec l'aide de certaines forces locales », a-t-il déploré, alors que le chef du CPL, le général Michel Aoun, a assuré que « ni le problème du budget ni celui de l'électricité ou de l'eau ne détourneront nos yeux de celui de la présence palestinienne au Liban ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants