Rechercher
Rechercher

Liban

Hommage, à Besançon, aux deux soldats français décédés au Sud

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, a rendu hommage hier lors d'une cérémonie à Besançon (France) aux deux militaires français de la Finul décédés dans un accident de voiture au Liban-Sud.
« Nous sommes réunis dans la peine et le deuil (...) pour vous rendre un dernier honneur », a-t-il déclaré lors de la cérémonie qui s'est déroulée sur la place d'armes du Quartier Joffre, en hommage au sergent-chef Willy Gerfaud-Valentin et au brigadier-chef Jérémy Trouillot, tués à proximité de la ville de Marjeyoun. Hervé Morin a salué le « courage » des défunts et exprimé « la reconnaissance de la nation », en présence des familles des victimes, de leurs amis et des quelque 400 militaires du 19e régiment du génie de Besançon auquel appartenaient les deux disparus.
Les cercueils ont été amenés sur la place d'armes et les deux militaires ont été nommés à titre posthume chevaliers de l'ordre national du Mérite par le ministre, au nom du président de la République. Un grade supérieur leur a été attribué, le sergent-chef Gerfaud-Valentin, originaire de la Drôme, devenant adjudant et le brigadier-chef Trouillot devenant maréchal des logis.
Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, a rendu hommage hier lors d'une cérémonie à Besançon (France) aux deux militaires français de la Finul décédés dans un accident de voiture au Liban-Sud.« Nous sommes réunis dans la peine et le deuil (...) pour vous rendre un dernier honneur »,...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut