Rechercher
Rechercher

Économie - Éclairage

Bien moins nombreux, mais toujours influents : les grands déposants libanais attendent leur heure

Entre 2020 et 2023, les montants présents dans les comptes des millionnaires ont chuté de 44 %.

Bien moins nombreux, mais toujours influents : les grands déposants libanais attendent leur heure

Photo d'illustration archives AFP

Depuis le début de la crise, ils sont sur toutes les lèvres, mais eux restent silencieux… Si certains des déposants ruinés par l’effondrement bancaire et les restrictions illégales ont fait la une des médias en manifestant ou leurs propres comptes,...
Depuis le début de la crise, ils sont sur toutes les lèvres, mais eux restent silencieux… Si certains des déposants ruinés par l’effondrement bancaire et les restrictions illégales ont fait la une des médias en manifestant ou leurs propres comptes,...
commentaires (3)

Entre 2020 et 2023, les montants présents dans les comptes des millionnaires ont chuté de 44 %. Article impossible à comprendre pour le commun des mortels. Ceci dit, pourquoi personne n’évoque la participation active à ce hold-up qu’ils disent du siècle, de tous les pays qui ont fermé les yeux sur le dépôt dans leurs banques respectives de cet argent sale alors qu’une charte a été signée par leurs soins pour éviter ce genre de vol organisé. Il ne va suffire de condamner les voleurs politiques locaux, il faut restituer l’argent aux déposants par ces banques voyous.

Sissi zayyat

11 h 55, le 25 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Entre 2020 et 2023, les montants présents dans les comptes des millionnaires ont chuté de 44 %. Article impossible à comprendre pour le commun des mortels. Ceci dit, pourquoi personne n’évoque la participation active à ce hold-up qu’ils disent du siècle, de tous les pays qui ont fermé les yeux sur le dépôt dans leurs banques respectives de cet argent sale alors qu’une charte a été signée par leurs soins pour éviter ce genre de vol organisé. Il ne va suffire de condamner les voleurs politiques locaux, il faut restituer l’argent aux déposants par ces banques voyous.

    Sissi zayyat

    11 h 55, le 25 juin 2024

  • Grands ou petits epargnants, tous sont victimes de la corruption au plus hauts niveaux de l'etat et de la cupidite et de l'irresponsabilite des proprietaires des banques. Apres 5 ans de restrictions illegales, et de taux de changes fantaisistes, toute solution passe avant tout par la punition des mafieux. Par la case "prison" pour les politiciens et les hauts fonctionnaires corrompus et pour les banquiers voleurs et menteurs. Malheureusement, la venalite et la lachete de la plupart des juges a rendu cette solution improbable.

    Michel Trad

    09 h 48, le 25 juin 2024

  • Article intéressant bien que sans sources. Mais les 2 derniers paragraphes sont incompréhensibles

    EL Khoury Jony

    07 h 40, le 25 juin 2024

Retour en haut