Rechercher
Rechercher

Politique - Guerre de Gaza

Le Hezbollah revendique 2125 frappes sur Israël en 250 jours

Au moins 15 soldats et 11 civils ont été tués du côté israélien de la frontière avec le Liban, pendant cette période, selon les autorités israéliennes citées par l’AFP.

Le Hezbollah revendique 2125 frappes sur Israël en 250 jours

De la fumée provoquée par un incendie dans un champ derrière une brasserie après la chute de roquettes lancées depuis le sud du Liban près de Katzrin sur le plateau du Golan annexé par Israël, le 13 juin 2024, Photo Jalaa Marey / AFP

Le Hezbollah a dressé un bilan des « opérations militaires », au nombre de 2125 selon lui, qu'il a entreprises contre Israël entre le 8 octobre 2023 et le 13 juin 2024 à 14 h. Cette annonce est faite alors que le Hezbollah a mené un particulièrement élevé d'opérations militaires en deux jours, juste après avoir perdu un de ses plus importants commandants dans une frappe israélienne.

Dans un communiqué, publié jeudi à l'occasion des « 250 jours en soutien au peuple palestinien », le parti chiite a affirmé mener en moyenne neuf opérations par jour et dit avoir causé « plus de 2.000 victimes, entre morts et blessés » du côté Israélien.

Selon les autorités israéliennes citées par l’AFP, au moins 15 soldats et 11 civils ont été tués du côté israélien de la frontière avec le Liban, le Hezbollah et Israël échangeant presque chaque jour des tirs depuis le lendemain du déclenchement de la guerre à Gaza par l'offensive lancée par le mouvement islamiste Hamas le 7 octobre 2023.

Dans son infographie, le Hezbollah affirme que ses actions ont contraint 230.000 Israéliens à se déplacer, les obligeant à évacuer plus de 40 'colonies' après avoir frappé jusqu'à 35 kilomètres à l'intérieur d'Israël. Au Liban-Sud, les échanges de tirs ont poussé 94.126 personnes à prendre la fuite.

Le Hezbollah indique avoir utilisé 442 pièces d'artillerie, 925 missiles sol-sol, 82 fusils de précision et fusils-mitrailleurs, 59 armes de défense aérienne, 100 frappes aériennes, 682 roquettes et 162 armes légères.

En utilisant ces armes, le groupe soutenu par l'Iran dit avoir ciblé 304 localités israéliennes, plus de 1.500 positions à la frontière, 79 positions en arrière, 59 drones et avions, ainsi que 110 casernes et bases.

Le parti chiite dit enfin avoir détruit 114 véhicules militaires israéliens, 122 centres de commandement, 493 fortifications, 409 équipements techniques, 930 'unités de colonisation', 3 usines militaires, 50 emplacements d'artillerie, 10 tourelles métalliques, 2 ballons d'observation militaires et 7 drones.

L’Orient-Le Jour n’est pas en mesure de vérifier de manière indépendante les chiffres annoncés par le Hezbollah, bien que ce dernier communique de manière régulière sur ses opérations.

Selon notre décompte, 344 membres du Hezbollah ont été tués par Israël au Liban et en Syrie depuis le 8 octobre, tandis que le ministère libanais de la Santé a comptabilisé 414 morts au Liban-Sud depuis la même date.


Le Hezbollah a dressé un bilan des « opérations militaires », au nombre de 2125 selon lui, qu'il a entreprises contre Israël entre le 8 octobre 2023 et le 13 juin 2024 à 14 h. Cette annonce est faite alors que le Hezbollah a mené un particulièrement élevé d'opérations militaires en deux jours, juste après avoir perdu un de ses plus importants commandants dans une frappe...
commentaires (3)

Hezb's bean counters are sooo good and precise ... way more than ms. katyouça no?

Wlek Sanferlou

14 h 02, le 14 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Hezb's bean counters are sooo good and precise ... way more than ms. katyouça no?

    Wlek Sanferlou

    14 h 02, le 14 juin 2024

  • - DEUX MILLE CENT VINGT CINQ FRAPPES. - EN DEUX CENTS CINQUANTE JOURS. - EN TOTAL VINGT SIX TUES, - CHEZ TOUS LES SUREXCITES, - QUAND CHEZ SOI LE NOMBRE EST GRAND, - IL ATTEINT PRESQUE CINQ CENTS. - JE NE DIS PLUS LE POURQUOI. - TOUT LE MONDE LE COMPREND. - ET TOUT LE MONDE LE SAIT.

    JE NE COMMENTE PAS. JE PARLE AU PEUPLE.

    20 h 33, le 13 juin 2024

  • 15 soldats israéliens tués pour 344 côté barbus. C'est élogieux. Bravo. À les lire tous les jours, et en nous annonçant le nombre de tirs, on aurait tendance à penser que les pertes sont énormes côté israélien. Tout ça pour ça ?

    Citoyen

    20 h 05, le 13 juin 2024

Retour en haut