Rechercher
Rechercher

Économie - Indicateur

L'inflation au Liban en dessous des 100 % pour le 2e mois consécutif

L'indice des prix à la consommation évolue cependant toujours à un rythme très élevé.

L'inflation au Liban en dessous des 100 % pour le 2e mois consécutif

Un rayon dans un supermarché à Baabda. Photo : P.H.B.

Après avoir atteint un taux à deux chiffres en mars pour la première fois depuis juin 2020, la croissance annuelle de l'indice des prix à la consommation (IPC) en livres libanaises a continué à ralentir en avril, alors que la crise que traverse le pays dure depuis bientôt 5 ans.

L'IPC, calculé par l'Administration centrale de la statistique (ACS) et qui permet donc d'évaluer l'inflation dans le pays, a enregistré un taux de croissance annuel de 59,67%, contre 70,36% le mois précédent. En rythme mensuel, l'IPC a évolué de 1,74 %, soit à peine 0,02 point de plus qu'en mars, selon la dernière mise à jour.

Le taux de change est resté stable depuis avril 2023, oscillant depuis autour de 89,500 LL pour un dollar, malgré l'incertitude et les retombées de la guerre au Sud-Liban, qui a débuté le 8 octobre 2023.

L'économie s'est également de plus en plus dollarisée, les prix ayant presque retrouvé leur niveau d'avant 2019, ce qui pourrait expliquer le ralentissement de l'inflation constatée depuis le début de l'année.

Néanmoins, certains prix continuent d'augmenter, les prix des vêtements et des chaussures augmentant de 6,09% d'un mois sur l'autre, les prix de l'eau et de l'électricité s'élevant de 3,56%, les prix des restaurants et des hôtels augmentant de 3,21%, et les prix des transports affichant une hausse de 3,07%.

Après avoir atteint un taux à deux chiffres en mars pour la première fois depuis juin 2020, la croissance annuelle de l'indice des prix à la consommation (IPC) en livres libanaises a continué à ralentir en avril, alors que la crise que traverse le pays dure depuis bientôt 5 ans.L'IPC, calculé par l'Administration centrale de la statistique (ACS) et qui permet donc d'évaluer l'inflation...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut