Rechercher
Rechercher

Politique - Cybersécurité au Liban

« Sayyed Hassan, vous entraînez le Sud vers la destruction » : la LBCI piratée sur X

Une vidéo manipulée montrait Hassan Nasrallah prononcer des bribes de discours, devant des images de destructions au Liban-Sud. 

« Sayyed Hassan, vous entraînez le Sud vers la destruction » : la LBCI piratée sur X

Capture d'écran de la publication hostile au Hezbollah publiée sur le compte X de la chaîne LBCI. X/@LBCI_NEWS

« Sayyed Hassan (...) vous entraînez le Sud et le pays vers la destruction ». Ce message, adressé au secrétaire général du Hezbollah, s'est affiché lundi, peu après midi, sur le compte X de la chaîne locale LBCI, qui a ensuite affirmé avoir été piratée. Le message a été publié en accompagnement d'une vidéo de Hassan Nasrallah dans laquelle on l'entend prononcer plusieurs phrases mettant en garde contre le risque de « chaos » au Liban. 

Ce piratage intervient alors que le parti chiite est engagé dans des combats meurtriers contre Israël à la frontière sud depuis le début de la guerre à Gaza. Elle survient également trois mois après celui qui a provoqué un dysfonctionnement des tapis de bagages et l’affichage d’un message hostile au Hezbollah sur les écrans indiquant les détails des vols à l'Aéroport international de Beyrouth.

« Le Hezbollah est responsable de l'exploitation du pays et des crimes commis à l'égard des habitants du Liban-Sud. Sayyed Hassan, arrêtez cette farce, vous entraînez le Sud et tout le pays vers la destruction », pouvait-on lire à 12h42 sur le compte X de la chaîne LBCI. Cette publication était accompagnée d'une vidéo dans laquelle on voyait le chef du Hezbollah donner un discours sur un montage d'images montrant des bâtiments détruits au Liban-Sud. Les phrases prononcées par Hassan Nasrallah semblent provenir de plusieurs discours différents : « Notez bien ces propos : le pays pourrait être entraîné vers le chaos, une défaillance sécuritaire. Nous avons peur pour le pays. » 

Message hostile à l'Iran

Un message hostile à l'Iran, parrain régional du Hezbollah, s'affichait ensuite sur la vidéo : « La sécurité au Liban n'est pas liée à celle de l'Iran, et le chemin de Jérusalem ne passe ni par le Liban-Sud ni par Beyrouth. À l'Iran nous disons : celui qui subit les coups n'est pas comme celui qui les compte. A Hassan Nasrallah nous disons : à qui profitent le meurtre, la destruction et le déplacement ? La douleur, la terreur et l'inquiétude servent l'intérêt de l'Iran et non des Libanais ».

Pour mémoire

Après le piratage des sites du Parlement et du ministère des Affaires sociales, "plus d'attaques" similaires attendues

Réagissant à cette publication, la LBCI a affirmé, environ une heure plus tard, que son compte X avait été piraté. Selon des médias locaux, les auteurs de l'attaque pourraient être identiques à ceux ayant piraté, début janvier, les écrans de l'AIB. 

Le site du ministère des Affaires sociales avait également été piraté en janvier, après une tentative de hacking de la page du Parlement libanais.

« Sayyed Hassan (...) vous entraînez le Sud et le pays vers la destruction ». Ce message, adressé au secrétaire général du Hezbollah, s'est affiché lundi, peu après midi, sur le compte X de la chaîne locale LBCI, qui a ensuite affirmé avoir été piratée. Le message a été publié en accompagnement d'une vidéo de Hassan Nasrallah dans laquelle on l'entend prononcer plusieurs phrases...
commentaires (5)

"Le Hezbollah est responsable de l'exploitation du pays et des crimes commis à l'égard des habitants du Liban-Sud". Une affirmation difficile à contester puisque c’est Nasrallah lui-même qui, à maintes reprises, s’est vanté d’avoir ouvert le front Sud, exposant ses habitants aux représailles israéliennes. - "A qui profitent le meurtre, la destruction et le déplacement?" C’est la bonne question. - "La LBCI a affirmé, environ une heure plus tard, que son compte X avait été piraté, mais j’espère que si elle a dénoncé la méthode, elle ne s’est pas désolidarusée du contenu.

Yves Prevost

06 h 29, le 09 avril 2024

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • "Le Hezbollah est responsable de l'exploitation du pays et des crimes commis à l'égard des habitants du Liban-Sud". Une affirmation difficile à contester puisque c’est Nasrallah lui-même qui, à maintes reprises, s’est vanté d’avoir ouvert le front Sud, exposant ses habitants aux représailles israéliennes. - "A qui profitent le meurtre, la destruction et le déplacement?" C’est la bonne question. - "La LBCI a affirmé, environ une heure plus tard, que son compte X avait été piraté, mais j’espère que si elle a dénoncé la méthode, elle ne s’est pas désolidarusée du contenu.

    Yves Prevost

    06 h 29, le 09 avril 2024

  • C’est plutôt le discours de la majorité des libanais Et c’est un fait réel

    William SEMAAN

    02 h 50, le 09 avril 2024

  • Piraté ? Mon oeil !

    Chucri Abboud

    22 h 43, le 08 avril 2024

  • Pourquoi l’armee libanaise ne defend pas la frontiere sud du liban ?

    nabil samir

    22 h 01, le 08 avril 2024

  • Hassouna veut détruire le Liban comme Gaza , c’est un crime pauvre Liban , l’Iran est jalouse de notre beau pays

    Eleni Caridopoulou

    18 h 19, le 08 avril 2024

Retour en haut