Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Pourquoi Nabih Berry a renoué avec son passé guerrier

Derrière l’officialisation, par le président du Parlement, de la participation des combattants Amal aux combats à la frontière sud, des messages politiques adressés à plusieurs destinataires.

Pourquoi Nabih Berry a renoué avec son passé guerrier

Le président de la Chambre Nabih Berry accueillant l'émissaire américain Amos Hochstein à Aïn el-Tiné, le 29 août 2023. Photo d'archives tirée du compte Flickr du Parlement

Il y a quelques jours, le président du Parlement a troqué sa casquette politique contre celle d’un chef de milice. Dans un entretien accordé dimanche soir à la chaîne al-Jadeed, Nabih Berry a officialisé la participation de son mouvement, Amal, dans...
Il y a quelques jours, le président du Parlement a troqué sa casquette politique contre celle d’un chef de milice. Dans un entretien accordé dimanche soir à la chaîne al-Jadeed, Nabih Berry a officialisé la participation de son mouvement, Amal, dans...

commentaires (16)

Chassez le naturel il revient au galop. Blackberry et sa deuxième moitié ont toujours eu les yeux plus gros que le ventre

Hitti arlette

16 h 19, le 10 février 2024

Tous les commentaires

Commentaires (16)

  • Chassez le naturel il revient au galop. Blackberry et sa deuxième moitié ont toujours eu les yeux plus gros que le ventre

    Hitti arlette

    16 h 19, le 10 février 2024

  • On attend avec impatience les sanctions américaines contre cet énergumène. Un jour ou l’autre, ces vendus paieront cher

    Achkar Carlos

    16 h 10, le 09 février 2024

  • Le Speaker Berri a t il jamais lâché la milice Amal???

    Chebli Arlette

    16 h 06, le 09 février 2024

  • Berri est un véreux , le plus véreux des dirigeants de cette république bananière , et son épouse doit lui avoir mis la puce à l'oreille : S'il y a des négociations , il vaut mieux avoir une milice combattante afin de d'encaisser le prix de son consentement à la dissoudre . C'est plus clair que le jour ! Cet affreux bonhomme a quand même pu atteindre le record de longévité politique jamais vue chez nous ! Quel pays ! Y a plus d'espoir !

    Chucri Abboud

    13 h 11, le 09 février 2024

  • C’est la dîme qu’il doit à son seigneur , le Hezb. La moindre des choses ! hahahaha

    LeRougeEtLeNoir

    13 h 02, le 09 février 2024

  • Amal movement goes back to its roots a militia and a dishevelled one at that its sole obejectif is to feed off the largesse of the state

    EL KHALIL ABDALLAH

    11 h 50, le 09 février 2024

  • -MAIS NOS DEUX DROLES STRATEGES, -L,UN BARBU ET L,AUTRE IMBERBE, -POURRAIENT TOMBER DANS LES PIEGES, -DE NETANYAHU L,ACERBE, -QUI S,EN FOUT ET DU QUINTETTE, -ET DES CONCESSIONS HEZBIQUES. -CELUI-LA N,A D,AUTRE EN TETE, -QUE SES REVERIES BIBLIQUES. -PERCHE, NE CRIE PAS VICTOIRE. -NI TOI NI L,ENTURBANNE. -NI VOS AUTRES ACCESSOIRES. -CAR, COMMENT CA VA TOURNER ? -IL N,EST PAS EN VOS DEUX MAINS, -ET NI EN CEUX DU QUINTETTE. -CELUI-LA VEUT DES TERRAINS. -LE TYPE A PERDU LA TETE. -IL VOUS DENIE LA MAINMISE, -MEME SUR NOTRE REMISE, -VOS CHERS SOUHAITS IL RENVERSE, -CAR IL VEUT VOUS VOIR EN PERSE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    11 h 46, le 09 février 2024

  • Il n’a pas renoué avec son passé de guerrier, il a été obligé de tomber le masque vu le nombre de tués dans son parti. Il a toujours joué sur tous les tableaux et bouffé à tous les râteliers pour tromper, les pays aidants naïfs, qui continuent à le traiter comme une personne fréquentable alors qu’il traîne des casseroles de corruption et de trahison grosses comme une maison qu’aucun des pays occidentaux ne veut voir. Les sanctions tant promises et non exécutées l’ont remis en selle plus fort que jamais, alors qu’on avait osé espérer une condamnation à la hauteur des délits pour le saquer.

    Sissi zayyat

    11 h 11, le 09 février 2024

  • Si Hassan Nasrallah rêve de proclamer une autre "victoire divine " contre Israél il risque d'être déçu. Israël est est en voie d'écraser militairement le Hamas et risque de se retourner contre le Liban a moins qu,'il ne retire ses combattants de la frontière sud du Liban

    Tabet Ibrahim

    11 h 08, le 09 février 2024

  • La gerbe, rien d'autre à dire !

    Ziad CHOUEIRI

    11 h 04, le 09 février 2024

  • -ET PRESIDENT DE LA CHAMBRE. - ET CHEF GUERRIER DE MILICE. -ET NEGOCIATEUR DE L,OMBRE -QUI LA JOUE AVEC MALICE. -BIEN QUE SANS TURBAN SIGNE, -NI BARBICHE. IL EST IMBERBE. -AU STRATEGE ENTURBANNE, -IL SERT DE SECOND EN HERBE. -LAKEN SABA2 3AL KARAT, - CHEF DE CHAMBRE ET MILITANT, -IL SE VEUT LE ROLE FLAT, -DE FAISEUR DE PRESIDENT. -UN PASSE-PARTOUT QUI BLOQUE, -OU OUVRE A SON GRE LES PORTES, -DE LA GROTTE ALIBABIQUE, -JUSQU,AUX PLACES LES PLUS FORTES.-LA MEDIATION DU QUINTETTE,-AUX DEUX FIXE DES CESSIONS,-MAIS LEUR DONNE ET BIEN EN TETE,-GARANTIE DANS LA REMISE,-LE FRANJU ET LA MAINMISE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 56, le 09 février 2024

  • La double casquette de Berry va finir par lui coûter cher. On ne peut pas s’improviser chef de gouvernement officiel et allié du seul parti qui s’active à détruire notre pays sous prétexte de défendre les citoyens du sud pendant que ceux-là sont chassés de chez eux et tués par centaines pour la gloire d’un autre pays. « Berry semble ne plus vouloir se contenter de ce rôle et souhaiterait s’octroyer une part de crédit dans la « victoire » contre Israël que le parti de Hassan Nasralalh va prochainement proclamer, comme on peut s’y attendre. Quelle victoire? De quoi parle-t-il?

    Sissi zayyat

    10 h 42, le 09 février 2024

  • Bonnet blanc et blanc bonnet

    Rigotti Micaël

    10 h 28, le 09 février 2024

  • Tous les arguments et toutes les explications ne servent pas à grand chose, il y a un constat qu'on peut tirer de cet article, c'est que le Liban est un pays de milices où l'état joue le rôle du figurant ... mais ça nous le savons depuis longtemps.

    Zeidan

    09 h 23, le 09 février 2024

  • S'associer a un parti (le Hezb) qui perd de la popularite n'est pas une strategie gagnante. Pour la majorite des Libanais le Hezb a mis le pays en danger pour, si l'on veut suivres les discussions politiques, finir par se retirer en partie de la region frontaliere.

    Ma Realite

    07 h 36, le 09 février 2024

  • J’avais compris qu’avec le Taef, les milices ont déposé les armes sauf une seule qui défend soit disant les frontières. Maintenant il y en a 2 au moins. On respecte cet accord quand ça nous arrange. Y a t il un autre cas dans le monde ou le chef du législatif et numéro 2 de l’état est en même temps chef d’une milice ?

    Jacques d

    02 h 05, le 09 février 2024

Retour en haut