Rechercher
Rechercher

Société - Méditerranée

Contact perdu depuis le 11 décembre avec plus de 80 migrants partis des côtes libanaises

Le capitaine de l'embarcation est le seul à avoir pu contacter sa famille : il a indiqué avoir été arrêté à Chypre avec les autres passagers. Une version des faits que conteste l'association Alarm Phone. 

L'embarcation qui aurait été utilisée pour transporter clandestinement des migrants hors du Liban, le 11 décembre 2023. Photo Mohammad Sablouh

Le contact a été perdu avec plus de 80 candidats à l'émigration, qui avaient quitté les côtes libanaises le 11 décembre. Le capitaine de l'embarcation est le seul à avoir pu contacter sa famille et il a indiqué avoir été arrêté à Chypre, avec les autres migrants. La plupart des passagers sont Syriens et certains autres Libanais.

L'association Alarm Phone, qui agit comme une plateforme de sauvetage pour les migrants en Méditerranée, a indiqué dans un message publié mercredi sur son compte X ne pas croire que les migrants ont été arrêtés et/ou expulsés par les autorités chypriotes, sans toutefois préciser les raisons de cette affirmation. « Nous craignons que le groupe ait disparu en mer, mais nous ne disposons d'aucune information permettant de le prouver ou de confirmer une toute autre alternative », a ajouté Alarm Phone. « Nous en appelons aux autorités libanaises, chypriotes et turques et au Haut-Commissariat des réfugiés de l'ONU d'enquêter », ajoute la publication.

Aucune trace

Une source au sein de l'association a indiqué que « les familles [des migrants] sont toujours à leur recherche, sans succès ». « Après avoir été en contact avec différentes organisations et autorités, nous n'avons toujours pas retrouvé la trace de ces personnes », a-t-elle ajouté.

L'avocat Mohammad Sablouh, directeur général d'une association appelée Centre Cedar pour les études légales, a déclaré à L'Orient Today le 3 janvier que le capitaine du bateau de migrants avait dit à sa famille qu'il avait été arrêté à Chypre avec les autres migrants. Malgré cela, l'avocat affirme ne pas comprendre pourquoi les autres migrants n'ont pas informé leur famille de cette arrestation, s'ils ont vraiment été arrêtés.

« Le gouvernement libanais doit assumer ses responsabilités et nous aider... Comment se fait-il que personne ne s'enquiert du sort de 85 personnes ? », a ajouté Mohammad Sablouh.

Les migrants, les demandeurs d'asile et les réfugiés qui quittent le Liban par bateau sont généralement à la recherche d'une vie meilleure en Europe et se dirigent souvent vers l'île de Chypre, distante de quelque 250 kms en Méditerranée orientale. Le Liban accueille environ deux millions de Syriens, selon les autorités, dont 800 000 sont enregistrés auprès des Nations unies. C'est le pays qui héberge le plus grand nombre de réfugiés par habitant dans le monde. L'économie libanaise s'est effondrée fin 2019, transformant le pays en point de départ pour les migrants. Les autorités annoncent souvent avoir déjoué des opérations menées par des passeurs en mer, ou l'arrestation à la fois de passeurs et de candidats à la migration. De plus en plus de Libanais se lancent dans le voyage périlleux vers l'Europe, aux côtés de Syriens fuyant la guerre et les difficultés économiques de leur pays, ainsi que de réfugiés palestiniens.

Le contact a été perdu avec plus de 80 candidats à l'émigration, qui avaient quitté les côtes libanaises le 11 décembre. Le capitaine de l'embarcation est le seul à avoir pu contacter sa famille et il a indiqué avoir été arrêté à Chypre, avec les autres migrants. La plupart des passagers sont Syriens et certains autres Libanais.L'association Alarm Phone, qui agit comme une...

commentaires (1)

« Le gouvernement libanais doit assumer ses responsabilités et nous aider... et comment ce gouvernement fantoche qui brille par son absence en toutes circonstances , pourrait aidre ces gens reduits a l'état de pauvres hères... situation qui leur a été imposée par ce gouvernement.

C…

06 h 28, le 08 janvier 2024

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • « Le gouvernement libanais doit assumer ses responsabilités et nous aider... et comment ce gouvernement fantoche qui brille par son absence en toutes circonstances , pourrait aidre ces gens reduits a l'état de pauvres hères... situation qui leur a été imposée par ce gouvernement.

    C…

    06 h 28, le 08 janvier 2024

Retour en haut