Rechercher
Rechercher

Agenda - Initiative

La diaspora mobilisée pour aider le Liban : l’art au service de la santé

La diaspora mobilisée pour aider le Liban : l’art au service de la santé

Maître Blandine Camper, commissaire-priseure, adjugeant l’un des tableaux. Photo DR

Une soirée au Cercle Interallié à Paris était organisée en l’honneur des patients démunis du Liban réunissant des associations libanaises et françaises autour de l’association française Malte-Liban. Cette initiative devenue un rendez-vous incontournable, porteuse d’espoir, vise à aider les démunis privés d’accès aux soins hospitaliers et dont le nombre a dépassé les deux millions de personnes représentant ainsi plus de la moitié de la population libanaise.

Cette collaboration a rassemblé des partenaires de renom tels que l’Hôtel-Dieu de France, la Fondation USJ, l’ESA, Change Lebanon, le Cercle Interallié, Byblos Group ainsi que d’autres amis venus du Liban, de Chine et de toute la France.

La réussite de cette opération exceptionnelle doit beaucoup à la générosité du célèbre peintre chinois, Maître Fan Yifu, qui a fait un don de 23 tableaux précieux tous vendus aux enchères, lors de cette soirée, par le ministère de Mee Blandine Camper, commissaire-priseure. Ces œuvres d’art contribueront à sauver des vies humaines.

L’événement a accueilli plusieurs personnalités libanaises et françaises, dont les représentants des ministres de la Santé des deux pays, le Dr Pierre Anhoury et le Dr Jérôme Weinbach. Ils ont souligné l’importance de cette initiative commune qui démontre l’esprit d’unité et l’efficacité d’un tel projet malgré les circonstances difficiles actuelles.

De nombreux orateurs ont mis en lumière le caractère inestimable de cette noble cause affirmant que chaque tableau vendu équivaut à sauver une vie.

Thomas el-Saad, adjoint au directeur général de l’ESA, a salué le travail de la diaspora libanaise pour soutenir le pays, soulignant que l’art transcende les frontières et peut être destiné au service de la santé.

Nassib Nasr, directeur général de l’Hôtel-Dieu de France, a souligné l’importance du partenariat avec l’association française Malte pour soigner les démunis avec la coopération de l’association libanaise des chevaliers de Malte. Dans son discours, il a évoqué la situation dramatique au Liban confronté aujourd’hui à un moment grave de son histoire avec la crise financière et le risque de la guerre qui vient s’ajouter.

Albert Kfouri, président de l’Association française Malte-Liban, a exprimé sa solidarité envers les confrères libanais, leur président Marwan Sehnaoui et le personnel de santé de l’ordre de Malte au Liban saluant leur courage et leur dévouement dans des conditions difficiles, au risque de leur vie, notamment dans le sud du pays au centre de Rmeich. Il a également salué la présence du professeur Béchara Asmar qui s’est dévoué ces deux dernières années pour renforcer les pratiques médicales de l’ordre de Malte au Liban.

Le président de l’association française Malte-Liban a partagé l’histoire de sa rencontre avec le peintre chinois Maître Fan il y a 18 mois. Cette rencontre a conduit à la création de cette initiative. « Lorsque je lui racontais ce qu’enduraient les patients au Liban, Maître Fan m’a dit de suite : je vous offre un an de mon travail. » Maître Fan, lui, a exprimé son émotion pour l’accueil chaleureux du public et le succès de la vente des tableaux notamment ceux représentant la Grotte aux pigeons de Raouché et la vallée de Qadicha.

La vente aux enchères a été un succès laissant entrevoir une initiative prometteuse pour l’avenir, dans l’espoir de jours meilleurs.

En conclusion de la soirée, le président de l’Association française Malte-Liban a tenu à exprimer sa gratitude envers les amis qui ont soutenu cette soirée de solidarité organisée conjointement avec l’Hôtel-Dieu de France et la Fondation de l’USJ : l’ESA, Karim Hatem, président de Change Lebanon, Hadi Farah, le Dr Hadi Antoun et Me Rita Eid, ainsi que le président du Cercle Interallié, Denis de Kergorlay « qui nous a fait l’honneur de sa présence et de son amitié ».

Une soirée au Cercle Interallié à Paris était organisée en l’honneur des patients démunis du Liban réunissant des associations libanaises et françaises autour de l’association française Malte-Liban. Cette initiative devenue un rendez-vous incontournable, porteuse d’espoir, vise à aider les démunis privés d’accès aux soins hospitaliers et dont le nombre a dépassé les deux...