Rechercher
Rechercher

Économie - Monnaie

Le nouveau "petit" billet de 100.000 livres libanaises circule déjà

Un billet de 100.000 livres de plus petite taille que les précédentes séries est officiellement en circulation depuis le 1er décembre.

Le nouveau

Photo du visuel du nouveau billet de 100.000 LL, qui est plus petit que les précédentes séries. Photo : D.R.

Un billet de 100.000 livres de plus petite taille que les précédentes séries est officiellement en circulation depuis le 1er décembre. La Banque du Liban (BDL) l'avait annoncé dans un communiqué publié le 23 novembre.

Alors que les dimensions de l'ancien billet sont de 147 mm de long sur 82 mm de large, celles du nouveau billet n’atteignent que 135 mm par 66 mm, soit respectivement 12 et 16 mm de moins. Les Libanais peuvent encore utiliser les anciens billets de 100.000 LL, qui n’ont pas été retirés du marché.

La BDL a justifié cette nouvelle mise en circulation en soulignant que les banques centrales étaient généralement obligées de renouveler, de temps à autre, les billets circulant dans le pays. La BDL a aussi fait valoir que le nouveau billet sera également moins cher à imprimer, étant plus petit que le second.

Lire aussi

Harvard suggère de dollariser totalement l’économie libanaise

Quant au visuel imprimé, il a également été lancé en prévision d'un éventuel amendement à la loi sur la monnaie et le crédit, qui permettrait à la banque centrale d'imprimer des billets de plus grande valeur afin de simplifier les transactions affectées par l'inflation. Un cadre de la BDL a expliqué à L'Orient-Le Jour qu'un billet de 500.000 livres (s'il voit le jour) devrait être plus grand que le billet de 100 000 LL pour refléter sa valeur plus élevée. La taille actuelle du billet de 100 000 livres est déjà importante, il serait donc peu pratique d'avoir des billets encore plus grands, a-t-il ajouté. La loi n’a toujours pas été modifiée même si les commissions parlementaires mixtes ont approuvé en mai dernier une proposition de loi avancée par le député des Forces Libanaises Ziad Hawat et modifiant le Code de la monnaie et du Crédit, de façon à autoriser la BDL à émettre de nouvelles coupures de livres libanaises.

Pour mémoire

Les commissions mixtes valident un texte autorisant l’émission de nouveaux billets de plus de 100.000LL

La monnaie locale du Liban s'est dépréciée de plus de 98 % depuis le début de la crise en 2019, dans une économie initialement très dollarisée. Le billet de 100.000 LL, qui s’échangeait contre 66 dollars à l’époque de l’ancienne parité officielle qui s'est maintenue de la fin des années 1990 jusqu'à 2019, ne vaut désormais qu’un peu plus de 1,1 dollar au taux actuel de 89 500 livres. Ce taux, dicté par le marché, est relativement stable depuis plusieurs mois, tandis que le taux officiel est encore bloqué à 15.000 LL pour un dollar depuis février dernier. 

Un billet de 100.000 livres de plus petite taille que les précédentes séries est officiellement en circulation depuis le 1er décembre. La Banque du Liban (BDL) l'avait annoncé dans un communiqué publié le 23 novembre.Alors que les dimensions de l'ancien billet sont de 147 mm de long sur 82 mm de large, celles du nouveau billet n’atteignent que 135 mm par 66 mm, soit respectivement 12 et...

commentaires (3)

Ne serait-il pas moins onéreux de donner a TOUS les billets le même petit format ? A moins qu'on ne veuille faciliter la compréhension des près de 2M d'illettres qui innondent ce pays ...

Remy Martin

18 h 49, le 05 décembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Ne serait-il pas moins onéreux de donner a TOUS les billets le même petit format ? A moins qu'on ne veuille faciliter la compréhension des près de 2M d'illettres qui innondent ce pays ...

    Remy Martin

    18 h 49, le 05 décembre 2023

  • Ça ne serait pas plus facile d’effacer 4 zéros?

    Gros Gnon

    13 h 32, le 05 décembre 2023

  • Criminels.

    Marie Claude

    11 h 42, le 05 décembre 2023

Retour en haut