Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Guerre Hamas-Israël

MSF appelle Israël à arrêter d'ordonner aux habitants de Gaza de fuir vers le Sud

MSF appelle Israël à arrêter d'ordonner aux habitants de Gaza de fuir vers le Sud

Dans le sud d'Israël, près de la frontière avec la bande de Gaza, des obus israéliens tombent sur le nord de l'enclave, le 1er décembre 2023. John MACDOUGALL/AFP

Médecins sans frontières (MSF) a demandé à l'armée israélienne d'annuler les ordres d'évacuation qu'elle a donnés aux habitants de Gaza plus tôt dans la journée. "Les civils reçoivent l'ordre de se déplacer vers le Sud, mais aucun endroit de Gaza n'est sûr en raison des bombardements aveugles et de la poursuite des combats", a écrit l'organisation sur son compte X.

L’ONG a également indiqué que vendredi, l'armée israélienne avait largué des tracts sur la ville de Khan Younès, dans le sud de l’enclave palestinienne, avec un message appelant les habitants à fuir vers Rafah. Les tracts incluaient un code QR menant à un site web présentant une carte de la bande de Gaza divisée en zones numérotées – au nombre de 620 selon le Guardian – dont certaines marquées comme étant des « objectifs dans le cadre d’activités militaires ». Le site Web enjoint les habitants à suivre les « instructions de l’armée » transmises dans les médias conformément au numéro du bloc où se situe leur logement. L'armée israélienne a déclaré vendredi qu'avec la reprise des combats, elle avait publié une carte pour indiquer aux habitants de Gaza les zones sûres pour leur évacuation.

L'armée israélienne a déjà ordonné de telles évacuations, mais plusieurs ONG présentes dans l'enclave ainsi que le ministère de la Santé du Hamas ont souvent fait état de frappes israéliennes visant des Palestiniens qui fuyaient le long de ce qu'on appelle les "zones de sécurité".

Le 13 octobre, l'agence Reuters avait fait état de 70 Palestiniens tués et de 200 blessés dans un bombardements israélien sur un convoi se déplaçant sur la route principale de Salaheddine.

Médecins sans frontières (MSF) a demandé à l'armée israélienne d'annuler les ordres d'évacuation qu'elle a donnés aux habitants de Gaza plus tôt dans la journée. "Les civils reçoivent l'ordre de se déplacer vers le Sud, mais aucun endroit de Gaza n'est sûr en raison des bombardements aveugles et de la poursuite des combats", a écrit l'organisation sur son compte X.L’ONG a...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut