Rechercher
Rechercher

Sport - Liga

Le Real retrouve le sourire, Gérone toujours leader

Les Madrilènes ont donné une leçon à Valence (5-1) samedi, lors de la 13e journée de Liga tandis que le surprenant leader Gérone l'emportait face au Rayo Vallecano (2-1).

Vinicius Junior célébrant son but lors de la victoire du Real Madrid contre Valence, samedi au stade Santiago Bernabeu. Thomas Coex/AFP

Sans sa star anglaise Jude Bellingham mais avec un duo brésilien Vinicius-Rodrygo retrouvé, le Real Madrid a renoué avec le succès en Liga en corrigeant Valence (5-1) samedi, lors de la 13e journée de Liga.

Les Madrilènes (2e, 32 points) reviennent à deux longueurs de Gérone, toujours en tête du championnat espagnol grâce à sa 11e victoire en 13 matchs obtenue sur le terrain du Rayo Vallecano (2-1). Privé de son homme providentiel Jude Bellingham (13 buts en 14 matchs), blessé à l'épaule gauche, le Real s'est rendu les choses faciles en marquant sur sa première occasion.

Servi sur son aile droite, le défenseur espagnol Dani Carvajal a ouvert le score de l'extérieur de la surface d'une demi-volée du gauche dès la troisième minute de jeu à la suite d'un superbe enchaînement digne d'un attaquant (3e, 1-0).

L'Allemand Toni Kroos, titulaire au milieu de terrain aux côtés d'Eduardo Camavinga, aurait pu creuser l'écart quelques minutes plus tard mais a trouvé la barre sur coup franc (8e).

Alors qu'ils tentaient de revenir dans la rencontre, les Valenciens ont buté par deux fois sur le portier ukrainien Andriy Lunin (10e, 15e) titulaire dans les buts à la place de Kepa, blessé. Et ils ont été punis en fin de première mi-temps par Vinicius, qui s'est jeté pour marquer de la poitrine sur un bon débordement de son compatriote Rodrygo (42e, 2-0).

L'attaquant brésilien, qui peine à retrouver son meilleur niveau depuis le départ de Karim Benzema, s'est offert un doublé en solo d'une frappe placée de l'extérieur de la surface (49e, 3-0).

Deux buts libérateurs pour le Brésilien, muet en Liga depuis plus d'un mois, célébrés par quelques petits pas de Samba avec Camavinga. Ce qui a dû ravir Jude Bellingham, qui avait demandé à son coéquipier de « sourire » plus sur le terrain.

Rodrygo l'a imité en marquant deux autres buts, signant lui aussi un doublé pour définitivement enterrer les espoirs des visiteurs (51e, 84e).

L'attaquant espagnol Hugo Duro a sauvé l'honneur pour Valence (88e, 5-1).

Le rêve se poursuit pour Gérone

Plus tôt samedi, Gérone a signé une nouvelle remontée renversante en s'imposant 2-1 sur la pelouse du Rayo Vallecano après avoir été mené dès la 5e minute. Une 11e victoire en 13 journées pour le petit club catalan, qui réalise le meilleur début de saison de son histoire.

D'abord malmené par les locaux, qui ont ouvert le score par Alvaro Garcia (5e, 1-0), Gérone a égalisé en fin de première période grâce au 7e but de la saison de l'attaquant ukrainien Artem Dovbyk (42e, 1-1).

Malheureux, les Vallecans ont touché deux fois les montants avant que les hommes de Michel, qui retrouvait son ancien club, ne prennent l'avantage sur un but du Brésilien Savinho (65e, 2-1), prêté par Troyes (L2 française).

La Real Sociedad (6e, 22 points) a elle attendu les arrêts de jeu pour se défaire de la lanterne rouge Almeria (3-1) grâce à des buts d’Oyarzabal, Fernandez et Zubimendi. 

Puis Grenade (19e, 7 points) et Getafe (11e, 16 points) se sont neutralisés (1-1), tout comme Osasuna (12e, 14 points) et Las Palmas (9e, 18 points) sur le même score.

Sans sa star anglaise Jude Bellingham mais avec un duo brésilien Vinicius-Rodrygo retrouvé, le Real Madrid a renoué avec le succès en Liga en corrigeant Valence (5-1) samedi, lors de la 13e journée de Liga.

Les Madrilènes (2e, 32 points) reviennent à deux longueurs de Gérone, toujours en tête du championnat espagnol grâce à sa 11e victoire en...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut