Rechercher
Rechercher

Lifestyle - PORTRAIT

Rania de Jordanie : l’indignation à la carte

Dépeinte en Occident comme une souveraine moderne aux valeurs progressistes, la reine Rania de Jordanie jouissait d’une image policée… du moins jusqu’au 24 octobre dernier, lorsque, sur CNN, elle marque son soutien au peuple palestinien. Figure du gotha mondial au flair politique redoutable, quel est exactement son rôle depuis son accession au trône il y a bientôt 25 ans ?

Rania de Jordanie : l’indignation à la carte

Rania de Jordanie en direct sur CNN, le 24 octobre. Photo AFP

« Elle est intelligente, belle et… royale ! Elle a fait le tour du globe pour venir nous voir… » Depuis plusieurs jours dans la presse, Oprah Winfrey promeut sa future interview comme l'événement télévisuel incontournable de cette fin de saison....
« Elle est intelligente, belle et… royale ! Elle a fait le tour du globe pour venir nous voir… » Depuis plusieurs jours dans la presse, Oprah Winfrey promeut sa future interview comme l'événement télévisuel incontournable de cette fin de saison....

commentaires (5)

Elle a raison lorsqu’elle parle d’une justice à double vitesse concernant les palestiniens. Mais faut pas oublier les arméniens. Eux aussi ont subi et subissent cette justice à double voire triple vitesse que ce soit de la part de l’occident AUSSI bien que des arabes qui n’ont pas ouvert leur gueules et n’ont pas bougé face aux terribles bombardements durant des années pour aboutir au déplacement du peuple du haut karabakh… Chacun voit la paille dans l’œil de l’autre mais ne voit pas la poutre qu’il porte lui-même… en tout cas NATANYAHOU est en train de détruire l’état d’Israël. Il préfère sans doute l’état de guerre ? pour éviter d’être jugé sur divers dossiers de corruptions présumées. Comme déjà dit, une enquête devrait être menée au sein même de l’équipe NATANYAHOU quant au vide laissé aux frontières qui ont permis à HAMAS de se balader tranquillement durant des heures sans crainte. Le shabat et kipour ont bon dos. Les congés des garde frontières israéliennes ne convainc pas. Lorsqu’on sait que même les civils se promènent armés en temps normal… on imagine MAL que les militaires soient absents et ailleurs le jour de l’agression du HAMAS…. Y a anguille sous roche.

LE FRANCOPHONE

13 h 37, le 05 novembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Elle a raison lorsqu’elle parle d’une justice à double vitesse concernant les palestiniens. Mais faut pas oublier les arméniens. Eux aussi ont subi et subissent cette justice à double voire triple vitesse que ce soit de la part de l’occident AUSSI bien que des arabes qui n’ont pas ouvert leur gueules et n’ont pas bougé face aux terribles bombardements durant des années pour aboutir au déplacement du peuple du haut karabakh… Chacun voit la paille dans l’œil de l’autre mais ne voit pas la poutre qu’il porte lui-même… en tout cas NATANYAHOU est en train de détruire l’état d’Israël. Il préfère sans doute l’état de guerre ? pour éviter d’être jugé sur divers dossiers de corruptions présumées. Comme déjà dit, une enquête devrait être menée au sein même de l’équipe NATANYAHOU quant au vide laissé aux frontières qui ont permis à HAMAS de se balader tranquillement durant des heures sans crainte. Le shabat et kipour ont bon dos. Les congés des garde frontières israéliennes ne convainc pas. Lorsqu’on sait que même les civils se promènent armés en temps normal… on imagine MAL que les militaires soient absents et ailleurs le jour de l’agression du HAMAS…. Y a anguille sous roche.

    LE FRANCOPHONE

    13 h 37, le 05 novembre 2023

  • Fierté arabe...

    F. Oscar

    12 h 49, le 05 novembre 2023

  • Panne s’est elle pas lever elle son roi de mari quand le peuple syrien se faisait massacre au brail d’explosif exactement merci l’OLJ …. Double standard

    Bery tus

    12 h 47, le 05 novembre 2023

  • J'ai commenté et j'aimerais que vous publiiez!!Merci

    Hélène Somma

    17 h 38, le 03 novembre 2023

  • Le problème est que la plupart des musulmans et de gauchistes ne s’indigent que pour les Palestiniens (quand Israël les massacre seulement) mais se tait ou est complice quand les peuples Syrien, Kurde, arménien se font massacrer comme si on ne voulait pas en parler car cela va à l’encontre de notre agenda. Pour être crédible et plus efficace dans la cause que vous défendez il faut s’indigner devant les morts eux-mêmes quel qu’ils soient et non selon l’identité de celui qui commet les massacres. Merci de publier

    Liban Libre

    14 h 35, le 03 novembre 2023

Retour en haut