Rechercher
Rechercher

Économie - Énergie

Premier investissement mondial dans le GNL pour le géant saoudien Aramco


Un employé dans la raffinerie de Ras Tanoura du géant saoudien des hydrocarbures Aramco, en Arabie saoudite, le 21 mai 2018. Photo REUTERS/Ahmed Jadallah

Le géant saoudien des hydrocarbures Aramco a annoncé jeudi son premier investissement mondial dans le gaz naturel liquéfié (GNL), la richissime monarchie du Golfe cherchant à développer ses activités au-delà du pétrole. 

Fleuron de l'économie saoudienne, Aramco va acquérir une participation minoritaire à hauteur de 500 millions de dollars dans MidOcean Energy, gérée par la société d'investissement américaine EIG, a indiqué la compagnie pétrolière jeudi dans un communiqué. "Nous prévoyons une forte croissance de la demande de GNL à mesure que le monde poursuit sa transition énergétique, le gaz étant un combustible et une matière première essentiels dans diverses industries", a déclaré le PDG d'Aramco, Amin Nasser, cité dans le communiqué. "Le gaz jouera un rôle important pour répondre aux besoins croissants du monde en matière d'énergie sûre, accessible et plus durable", a-t-il estimé, se félicitant de ce "premier investissement international d'Aramco dans le GNL". 

Premier exportateur mondial de pétrole brut, l'Etat saoudien détient 90% des actions d'Aramco et dépend largement de ses revenus pour financer la Vision 2030, le vaste programme de réformes économiques mené par le prince héritier Mohammad ben Salmane. Le but du dirigeant de facto de la première économie arabe est de diversifier les investissements pour réduire la dépendance du royaume au pétrole et aux combustibles fossiles. 

MidOcean Energy "est en train d'acquérir des participations dans quatre projets de GNL australiens, avec une stratégie de croissance visant à créer une entreprise mondiale diversifiée de GNL", selon le communiqué d'Aramco. L'entreprise a enregistré des bénéfices records de 161,1 milliards de dollars l'année dernière, permettant au royaume d'enregistrer son premier excédent budgétaire annuel depuis près d'une décennie, même si les performances ont chuté au cours des deux premiers trimestres de 2023 par rapport à la même période en 2022. 


Le géant saoudien des hydrocarbures Aramco a annoncé jeudi son premier investissement mondial dans le gaz naturel liquéfié (GNL), la richissime monarchie du Golfe cherchant à développer ses activités au-delà du pétrole. 

Fleuron de l'économie saoudienne, Aramco va acquérir une participation minoritaire à hauteur de 500 millions de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut