Rechercher
Rechercher

Politique - Présidentielle au Liban

Coup de pouce de Riyad à Le Drian pour accélérer le passage à la troisième voie

Les Saoudiens auraient demandé à l'émissaire français de convaincre le tandem chiite de lâcher la candidature de Sleiman Frangié en utilisant l'arme des sanctions.

Coup de pouce de Riyad à Le Drian pour accélérer le passage à la troisième voie

L'envoyé spécial du président français Emmanuel Macron pour le Liban, Jean-Yves Le Drian, et le ministre saoudien des Affaires étrangères, Fayçal ben Farhane, au cours de leur entretien à Riyad, le 27 septembre 2023. Photo tirée du compte X du ministère des Affaires étrangères saoudien

Hors de question pour Paris de sortir les mains vides du bourbier libanais. Onze mois après le début du vide à la présidence de la République, Jean-Yves Le Drian, émissaire français pour le Liban, s'active sur plusieurs fronts pour couronner sa...
Hors de question pour Paris de sortir les mains vides du bourbier libanais. Onze mois après le début du vide à la présidence de la République, Jean-Yves Le Drian, émissaire français pour le Liban, s'active sur plusieurs fronts pour couronner sa...

commentaires (6)

Vouliez vous vous inscrire pour jouer aux billes plutôt que de vouloir élire un président. J’offre les billes et vous offrez l’endroit qui vous sied.

Mohamed Melhem

21 h 43, le 29 septembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • Vouliez vous vous inscrire pour jouer aux billes plutôt que de vouloir élire un président. J’offre les billes et vous offrez l’endroit qui vous sied.

    Mohamed Melhem

    21 h 43, le 29 septembre 2023

  • - TROISIEME VOIE ! COUP DE POUCE ! - ON MENACE DE SANCTIONS ! - S,IL VOUS PLAIT, NON A LA DOUCE, - MAIS DOUBLEES D,OBLIGATIONS, - QUE LA PEGRE GOUVERNANTE, - SOIT JUGEE AVEC RIGUEUR, - SANS EXCUSE ATTENUANTE ! - ET PLACE AUX REFORMATEURS, - DONT NOTRE NATION EST PLEINE. - INTEGRES ET ASSIDUS, - POUR UNE GERANCE SAINE, - SANS ESCROCS ET SANS BARBUS, - SANS VOLEURS NI MERCENAIRES, - SANS DESIGNES, NI PERCHE, - SUR LA TERRE DE NOS PERES, - ET DU CEDRE CONSACRE !

    LA LIBRE EXPRESSION

    12 h 40, le 29 septembre 2023

  • Si les vendus traitres se seraient repentis en acceptant de ne faire qu’un bloc avec les patriotes libanais comme la majorité du peuple le souhaite, on n’en serait pas là à attendre que les intérêts de les pays intervenants convergent pour sauver le notre. Quelle mascarade de savoir que le sort de notre pays reste aux mains de pays étrangers à cause de ces losers qui continuent de poignarder leur pays dans l’espoir de se voir acceptes et bien vus par les fossoyeurs de leur nation. Tfffh

    Sissi zayyat

    11 h 48, le 29 septembre 2023

  • Ils ont mis du temps les cinq a comprendre qu'il ne sert a rien de dialoguer avec milichiens et mafieux. Mais, ils n'ont pas encore pris la mesure de la racaille locale. Seule l'usage de la force, et pas seulement les "sanctions" pourra les faire reculer.

    Michel Trad

    08 h 48, le 29 septembre 2023

  • ON DEMANDE À LA FRANCE D'AFFICHER LE DRAPEAU DES SANCTIONS ! HA HA HA HAAAAAAA. LA FRANCE PEUT SANCTIONNER SES PARTENAIRES DE BIZNESS ? AH LA BLAGUE.

    Gebran Eid

    00 h 32, le 29 septembre 2023

  • Le dialogue demandé par le duo chiite est une perte de temps c vrai. C’est aussi un moyen de semer la division au sein des adversaires de ce duo. Soit par des menaces discrètes, en aparté , soit par des promesses ( fumeuses) vis à vis de certains qui pourraient être tentés… c’est juste une diversion pour qu’ensuite, lors de la fameuse élection des députés…leurs adversaires iront voter en mode dispersé et divisé pour que le candidat du duo soit élu. Le chef d’orchestre de ce dialogue étant M Berri… faut pas s’attendre à un dialogue équilibré et équitable… sans oublier que le rapport de « force » sur le terrain est entre les main des éléments armés du Hezbollah qui font la pluie et le beau temps et à tout moment.

    radiosatellite.co

    00 h 27, le 29 septembre 2023

Retour en haut