Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Insolite

Chine : folie autour d’un nouveau café à l’eau-de-vie

Chine : folie autour d’un nouveau café à l’eau-de-vie

Au Luckin Coffee à Beijing, ce « nouveau » café connaît un grand succès. Jade Gao/AFP

Un nouveau café, lancé lundi par une chaîne chinoise et qui contient des extraits de l’eau-de-vie la plus chère et réputée du pays, a provoqué une ruée dans les magasins et l’engouement des internautes. La chaîne Luckin Coffee, rivale de l’américain Starbucks, propose désormais un latte au maotai (ou « moutai ») ‒ un alcool blanc à 53 %, à base de sorgho fermenté et dont une bouteille d’un demi-litre coûte environ 2 500 yuans (320 euros). Le nouveau café, surmonté de crème et fruit d’une collaboration entre les deux entreprises chinoises, n’affiche heureusement qu’un taux d’alcool très bas (0,5 %) et est proposé aux alentours de 19 yuans (2,40 euros). Il était lundi l’un des principaux sujets de conversation sur les réseaux sociaux chinois, avec beaucoup d’internautes qui s’enorgueillissent d’être les premiers à essayer le nouveau produit et à en publier des photos. « D’après des amis, le goût est plutôt bon et ça n’arrache pas trop. Donc je voulais essayer ! » déclare Yan Yumeng, 25 ans, qui vient de récupérer sa commande dans un magasin Luckin du centre de Pékin.

Un employé au Luckin Coffee prépare le moutai, le café à l’eau-de-vie. Jade Gao / AFP

Employés submergés

Elle-même ne boit pas d’alcool blanc car elle « ne supporte pas ça », mais dit avoir déjà bu des cafés mojito ou au whisky. « Je n’ai pas peur d’être pompette au bureau, non ! Le goût d’alcool est léger et ça ne me donnera pas mal à la tête », sourit-elle. À l’intérieur du magasin Luckin, quatre employés carburent pour assurer la cadence. Une quarantaine de sachets avec les commandes, uniquement à emporter, s’accumulent sur le comptoir.

« Le rythme est beaucoup plus élevé que d’habitude, explique la caissière. Environ 80 % des commandes aujourd’hui, c’est pour ce produit. » « Comment expliquer ces énormes ventes ? Je pense que c’est l’effet maotai. C’est l’alcool national le plus réputé ! Ce nouveau café peut attirer des gens qui n’en avaient pas bu auparavant », explique Lian Chonghui, un client âgé de 37 ans. Sur la vitrine, la publicité prévient : « Nous ne recommandons pas aux mineurs, femmes enceintes, conducteurs et personnes allergiques à l’alcool de consommer cette boisson. » Le taux d’alcool maximal autorisé au volant est à 0,0 g/l en Chine.

Étonnamment bon

Le point de vente, submergé, n’acceptait plus de nouvelles commandes en milieu d’après-midi.

Quid du goût ? « C’est étonnamment bon. C’est sucré et la saveur maotai dure longtemps en bouche », s’extasie une internaute sur le réseau social Weibo. « Il n’y a franchement rien de spécial. C’est juste qu’il y a un peu un goût d’alcool. Perso, je préfère le café normal ! » déclare Alison Zhao, une habitante de 38 ans.

Boire du café n’était pas dans les habitudes en Chine. Mais la boisson est devenue de plus en plus populaire ces 20 dernières années. Les jeunes en consomment en grande quantité, du latte à l’americano, en passant par des versions plus modernes et inattendues, comme au lait de coco ou au jus de pastèque.

Ludovic EHRET/AFP

Un nouveau café, lancé lundi par une chaîne chinoise et qui contient des extraits de l’eau-de-vie la plus chère et réputée du pays, a provoqué une ruée dans les magasins et l’engouement des internautes. La chaîne Luckin Coffee, rivale de l’américain Starbucks, propose désormais un latte au maotai (ou « moutai ») ‒ un alcool blanc à 53 %, à base de sorgho...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut