Rechercher
Rechercher

Politique - Interview

Bassil à « L’OLJ » : Je ne vois ni Sleiman Frangié ni Joseph Aoun à Baabda

« Personne n’accepte que le Hezbollah contrôle le Liban », affirme le chef du CPL dans un entretien accordé à notre journal. 

Bassil à « L’OLJ » : Je ne vois ni Sleiman Frangié ni Joseph Aoun à Baabda

Le chef du Courant patriotique libre lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire de son bloc parlementaire. Photo d’archives tirée du site tayyar.org

Gebran Bassil a l’air serein. Ce calme apparent contraste avec son dynamisme et son activité incessante. Il est constamment à la recherche de nouvelles idées et de projets à mettre sur la table et réussit la plupart du temps à se donner une marge...
Gebran Bassil a l’air serein. Ce calme apparent contraste avec son dynamisme et son activité incessante. Il est constamment à la recherche de nouvelles idées et de projets à mettre sur la table et réussit la plupart du temps à se donner une marge...

commentaires (18)

“Mais il n’y a aucune alternative au dialogue, estime-t-il. Si nous laissons les différends mener à la confrontation, cela va créer des tensions à l’image de ce qui s’est passé à Kahalé (en référence aux échanges de tirs entre les habitants chrétiens de Kahalé et des membres du Hezbollah début août, NDLR). Et le Liban ne pourra pas le supporter. “ “Aucune alternative au dialogue”. EXACTEMENT la même langue de bois que les Hariri et Joumblatt ont tenu en leur temps devant les leurs. Maintenant que les aounistes ne supportent pas plus que les haririens ou les joumblattistes l’humiliation qui leur est infligée par les armes illégales du Hezbollah pointées sur eux, leur chef adopte exactement la même parade. Les sunnites avec Achraf Rifi et même les druzes avec Marc Daou ne manquent désormais plus de figure de proue pour remplacer la langue de bois par la confrontation révolutionnaire. Les chrétiens ont bien plus qu’une figure de proue: un parti de masse, le premier au parlement.

Citoyen libanais

22 h 40, le 30 août 2023

Tous les commentaires

Commentaires (18)

  • “Mais il n’y a aucune alternative au dialogue, estime-t-il. Si nous laissons les différends mener à la confrontation, cela va créer des tensions à l’image de ce qui s’est passé à Kahalé (en référence aux échanges de tirs entre les habitants chrétiens de Kahalé et des membres du Hezbollah début août, NDLR). Et le Liban ne pourra pas le supporter. “ “Aucune alternative au dialogue”. EXACTEMENT la même langue de bois que les Hariri et Joumblatt ont tenu en leur temps devant les leurs. Maintenant que les aounistes ne supportent pas plus que les haririens ou les joumblattistes l’humiliation qui leur est infligée par les armes illégales du Hezbollah pointées sur eux, leur chef adopte exactement la même parade. Les sunnites avec Achraf Rifi et même les druzes avec Marc Daou ne manquent désormais plus de figure de proue pour remplacer la langue de bois par la confrontation révolutionnaire. Les chrétiens ont bien plus qu’une figure de proue: un parti de masse, le premier au parlement.

    Citoyen libanais

    22 h 40, le 30 août 2023

  • Le port de lunettes n'implique ni privilège de l'âge, ni compétence, ni probité. Qu'on se le dise.

    Ca va mieux en le disant

    22 h 28, le 30 août 2023

  • Dixit "Je ne vois ni Sleiman, ni Joseph à Baabda". Je ME vois, MOI !

    Ca va mieux en le disant

    20 h 11, le 30 août 2023

  • Nous ne voulons pas savoir ni ce qu’il croit ni ce qu’il pense, OK. Nous l’avons assez vu et entendu pour savoir qu’il est tout, sauf un patriote et que son seul intérêt est personnel et égoïste. Ceux qui le trouvent intelligent et futé n’ont qu’à attendre le résultat de ses manigances pour se rendre à l’évidence puisque l’enfer dans lequel nous nous trouvons, fruit de son labeur, n’a pas à les convaincre de son seul but d’exister aux dépens de leur intérêt et de celui de leur pays.

    Sissi zayyat

    17 h 39, le 30 août 2023

  • Chers co-lecteurs, il semble que vous ayez raison : un sujet sur lequel l'organe suprême de censure de l'OLJ semble veiller avec une attention et une rigueur toutes particulières...

    IBN KHALDOUN

    16 h 29, le 30 août 2023

  • NTEBHOU 3AL ESBA3 BEL SOURA : 3AM I AWWESS...

    LA LIBRE EXPRESSION

    15 h 48, le 30 août 2023

  • OLJ, OUVREZ LA VOIE AUX LIBRES EXPRESSIONS.

    LA LIBRE EXPRESSION

    15 h 43, le 30 août 2023

  • OLJ, DE GRACE ! NE CENSUREZ PAS LES LIBRES EXPRESSIONS DE VOS ABONNES(E)S. ELLES/LS DISENT TROP MOINS QUE CE QUE LES VERITES DEVRAIENT DIRE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    15 h 32, le 30 août 2023

  • NI QUELQUE PYGMEE. - S,ATTACHER A TAEF CAD LE CONSENSUS A MULTIPLE ET PERSONNELLES EXPLICATIONS C,EST ACCEPTER LA PARALYSIE DE TOUS LES POSTES ET DES INSTITUTIONS ETATIQUES ET LA CONTINUATION DE L,ESCROQUERIE ET DE LA MAFIOSITE FILLES DE LA CONSENSUELLE... DONNEZ-MOI CA... JE TE DONNE CA... ETC... ET LA DISPARITION IRREFUTABLE DE L,ELEMENT CHRETIEN DANS QUELQUES DECENNIES. DOMMAGE QUE CHEZ LES CHRETIEBS IL N,Y A PAS DE VRAIS CHEFS POLITIQUES. MAIS DES PROFITEURS ET DES POLICHINELLES.

    LA LIBRE EXPRESSION

    15 h 26, le 30 août 2023

  • Pourquoi mes commentaires, deux aujourd’hui, sur cet individu sont toujours censurés? Un ordre d’en haut? Quel courage dites-moi L’OLJ!

    Sissi zayyat

    11 h 46, le 30 août 2023

  • Tu bassilises! Crions nous dans le cercle d’amis quand quelqu’un commence à forger ou plutôt à répéter des projets non réalisables et jamais réalisés. Un cri las et quelques fois plein de pitié

    Khazzaka May

    10 h 39, le 30 août 2023

  • Rien ne se fera ou ne sera réalisé, accord ou pas, sans avoir prévue la remise des armes du Hezbollah avant toutes autres reformes. Ce dernier n'a rien respecté depuis Octobre 1990, ni l'accord de Taef, ni la constitution et ses lois, ni les accords de Mar Michael, ni les décisions gouvernementales qu'il a au contraire combattu en bloquant le pays a plusieurs reprise, envahissant ses quartiers, etc... Pourquoi ferait il cet effort aujourd'hui alors qu'il est bien plus ancré dans la vie politique du pays et a réussi, grâce a GB et ses amis, a détruire toutes les institutions de l’état et voler l'argent du peuple? En politique, répondre a la violence par des négociations c'est synonyme de concessions gratuites surtout si la partie qui use de la violence est minoritaire et se trouve le dos au mur. Lui faire des concessions c'est se suicider. N'importe quel accord qui ne commence pas par la remise des armes du Hezbollah et de ses sbires avant toute action réformatrice est voué a l’échec.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    09 h 41, le 30 août 2023

  • """"MAIS A CONDITION QUE CES DEUX PROJETS SOIENT ADOPTES ET NE SOIENT PAS SABOTES A L’AVENIR », ANNONCE GEBRAN BASSIL LORS D’UNE INTERVIEW ACCORDEE A L’ORIENT-LE JOUR. L’ALLUSION A NABIH BERRY EST ON NE PEUT PLUS CLAIRE."""" Quel crédit accorder aux lectures de l’un et de l’autre politicien. Au lieu des propositions conditionnées, il n’a qu’à s’entendre (le bon sens) avec Nabih Berry, et l’élection se fera comme il veut. Bassil ne voit ni Joseph Aoun, si Sleiman Frangié, ni même Jihad Azour au fauteuil présidentiel. Il ne se voit pas (lui-même) pour l’instant. On est passé de sa gestion d’un pays sans budget (selon sa précédente interview), comme on faisait au temps du ministre des Finances de l’époque, à l’impératif des réformes, et surtout à l’ouverture aux sunnites, pour ""l’équilibre politique"", et les ""développements régionaux ou internationaux"" souvent invoqués… pour mieux cacher une autre forme de blocage.

    Nabil

    09 h 16, le 30 août 2023

  • Que veux t'ont dire "décentralisation élargie", "fond fiduciaire ", "independence financière " etc..Mr. Bassil devrait nous l'expliquer, ça peut tout dire et ne rien dire en même temps.

    Raed Habib

    08 h 46, le 30 août 2023

  • Ca y est … c’est la rentrée politique : sans doute, sur conseil de ses conseillers, il passe souvent à la TV et dans les médias. Pour qu’il soit le centre d’interêt des discussions de salon et des libanais. ca s’appelle être en campagne électorale officieusement. Après tout pourquoi pas? Si l’opposition est inerte et ne bouge pas hormis le blabla sans aucune activité diplomatique…des nouilles. Lui, il en profite pour attirer l’attention des medias… c’est son droit politique. qu’aime ou qu’on n’aime pas la personne…D’ailleurs le fameux AZOUR… il est où ? Il ne parle pas.. il ne dit rien… rien sur son programme… idem franjieh… 2 candidats officiels SILENCIEUX !!!

    LE FRANCOPHONE

    08 h 20, le 30 août 2023

  • On sait que c’est monté à la tête de quelqu’un quand il commence à utiliser le "je" en voulant dire "nous"…

    Gros Gnon

    08 h 20, le 30 août 2023

  • Favoriser l’élection présidentielle de Frangié, c’est ouvrir la boîte de Pandore en l’occurrence la Syrie de Bachar Assad. Les libanais sont uniquement des libanais et non des iraniens ou des syriens. Sachez pour qui voter.

    Mohamed Melhem

    06 h 08, le 30 août 2023

  • On peut plus vous voir

    Abdallah Barakat

    00 h 46, le 30 août 2023

Retour en haut