Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Cisjordanie

Un assaillant palestinien présumé tué dans une colonie de Cisjordanie

Un assaillant palestinien présumé tué dans une colonie de Cisjordanie

vue des travaux de construction dans la colonie juive de Givat Ze ev, entre Jérusalem et Ramallah, en Cisjordanie, le 10 mai 2022. Photo d'illustration AFP

Un Palestinien a été tué par un tir israélien vendredi dans le sud de la Cisjordanie occupée, selon l'Autorité palestinienne, l'armée israélienne indiquant qu'il s'agissait d'un assaillant ayant tenté de poignarder un civil dans une colonie juive.

Alaa Qaisiyah, 28 ans, tué "par balle par l'occupation" israélienne au sud de Hébron, grande ville du sud de la Cisjordanie, a indiqué sans plus de précision le ministère de la Santé palestinien. Dans un court communiqué, l'armée israélienne a fait état d'une "infiltration" dans la colonie de Teneh Omarim (à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Hébron), où un "terroriste a tenté de poignarder un civil", sans le blesser, avant d'être "neutralisé".

Sollicitée par l'AFP, elle a indiqué que l'assaillant avait été tué par un civil armé, sans préciser si ce ce dernier était celui qu'il aurait tenté de poignarder. La Cisjordanie est un territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967.

Dans un autre incident survenu vendredi, dans le village d'Al-Mughayyir, au nord de Ramallah, quatre personnes ont été blessées par des colons israéliens qui les ont frappées et leur ont lancé des pierres, a indiqué le ministère de la Santé palestinien. Ils ont été hospitalisés dans un état stable. L'armée a indiqué être intervenue pour disperser des affrontements entre "civils israéliens et palestiniens".

Des pierres ont été lancées, des Israéliens "ont tiré en l'air" et plusieurs personnes ont été blessées, d'après l'armée, qui a utilisé des moyens anti-émeute pour mettre fin aux violences, d'après un communiqué.

Sur Twitter, la représentation de l'Union européenne auprès des Palestiniens a dit être "consternée par les attaques de colons dans les villages d'Al-Mughayyir et Burqa" (à l'est de Ramallah, où des incidents similaires ont été rapportés plus tôt cette semaine), appelant "Israël à prendre des mesures décisives pour s'assurer que des comptes soient rendus et pour protéger la population civile palestinienne, conformément à ses obligations selon la loi internationale".

Hors Jérusalem-Est occupée et annexée par Israël, près de trois millions de Palestiniens vivent en Cisjordanie. Environ 490.000 Israéliens y habitent aussi, dans des colonies considérées par l'ONU comme illégales au regard du droit international. Depuis le début de l'année, au moins 154 Palestiniens, 20 Israéliens, une Ukrainienne et un Italien ont été tués dans des violences liées au conflit israélo-palestinien, selon un décompte de l'AFP établi à partir de sources officielles israéliennes et palestiniennes.

Ces statistiques incluent, côté palestinien, des combattants et des civils parmi lesquels des mineurs, et côté israélien, en majorité des civils parmi lesquels des mineurs, et trois membres de la minorité arabe.


Un Palestinien a été tué par un tir israélien vendredi dans le sud de la Cisjordanie occupée, selon l'Autorité palestinienne, l'armée israélienne indiquant qu'il s'agissait d'un assaillant ayant tenté de poignarder un civil dans une colonie juive.Alaa Qaisiyah, 28 ans, tué "par balle par l'occupation" israélienne au sud de Hébron, grande ville du sud de la Cisjordanie, a indiqué...