Rechercher
Rechercher

Monde - Diplomatie

Blinken assure du soutien US les pays d’Asie centrale proches de Moscou

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a exprimé mardi le soutien des États-Unis aux cinq ex-républiques soviétiques d’Asie centrale, où Washington espère renforcer son influence face à l’ex-puissance tutélaire russe et le poids croissant du rival chinois. Le chef de la diplomatie américaine s’est entretenu avec ses homologues du Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan dans la capitale kazakhe Astana, lors de cette tournée qui intervient quelques jours après le premier anniversaire de l’invasion russe de l’Ukraine. Sa venue avait pour but de renforcer l’empreinte des États-Unis dans cette région prise en étau entre le puissant voisin russe, ex-puissance tutélaire concentrée désormais sur l’Ukraine, et l’influence grandissante de la Chine, notamment via son projet d’investissements des « nouvelles routes de la soie ». Principale annonce effectuée lors de sa visite, M. Blinken a indiqué que 25 millions de dollars supplémentaires seront débloqués, après une première tranche équivalente annoncée en septembre, pour aider les pays centrasiatiques à notamment diversifier leurs routes commerciales et à créer des emplois. Le secrétaire d’État américain a également rappelé lors d’une conférence de presse l’attachement des États-Unis à la « souveraineté, l’intégrité territoriale et l’indépendance » des cinq nations centrasiatiques.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a exprimé mardi le soutien des États-Unis aux cinq ex-républiques soviétiques d’Asie centrale, où Washington espère renforcer son influence face à l’ex-puissance tutélaire russe et le poids croissant du rival chinois. Le chef de la diplomatie américaine s’est entretenu avec ses homologues du Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan,...
commentaires (1)

"Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a exprimé mardi le soutien des États-Unis aux cinq ex-républiques soviétiques d’Asie centrale, où Washington espère renforcer son influence face à l’ex-puissance tutélaire russe et le poids croissant du rival chinois. " Que mijotent les EU dans cette région riche en ressources naturelles? Veulent-ils persuader lesdites républiques de se joindre à l'OTAN par hasard? On ne sait jamais...

Georges MELKI

10 h 42, le 02 mars 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • "Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a exprimé mardi le soutien des États-Unis aux cinq ex-républiques soviétiques d’Asie centrale, où Washington espère renforcer son influence face à l’ex-puissance tutélaire russe et le poids croissant du rival chinois. " Que mijotent les EU dans cette région riche en ressources naturelles? Veulent-ils persuader lesdites républiques de se joindre à l'OTAN par hasard? On ne sait jamais...

    Georges MELKI

    10 h 42, le 02 mars 2023

Retour en haut